fbpx

Reconfinement : Les routiers prêts à des actions s’ils ne sont pas entendus par le gouvernement

par

La fermeture des restaurants touche également le monde des routiers. Quatre organisations syndicales ont demandé à être reçu par l’exécutif dans les meilleurs délais au risque de mener des actions d’ampleur en ce début de reconfinement.

La raison ? Les routiers se plaignent et n’acceptent pas la fermeture des restaurants-relais dans lesquels ils s’arrêtent habituellement pour se restaurer, se retrouver, se reposer ou se laver. Les syndicats estiment que la fermeture de ces restaurants représente « une atteinte à la dignité des acteurs d’une profession légitimement qualifiée d’essentielle au maintien de l’économie de notre pays».

Dans le cas d’un refus de l’exécutif, les syndicats ont assuré qu’ils seraient prêts à se mobiliser pour obtenir gain de cause et «prendre leurs responsabilités, avec toutes les conséquences que cela peut engendrer».

Photo by Seb Creativo on Unsplash

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à