fbpx

(Vidéo) Rocco Contento : « Le policier ne peut pas être le pompier du mal-être social en France »

Après les attaques subies ces dernières semaines sur des policiers, le syndicat Unité SGP Police a invité ses adhérents à manifester, le 12 octobre 2020, devant les commissariats. Rocco Contento, secrétaire départemental de Paris a accordé une interview à Putsch.

propos recueillis par

Les policiers ont été la cible de plusieurs actes de violence particulièrement graves, ces dernières semaines. Le 7 octobre 2020,  à Herblay-sur-Seine (Val-d’Oise), alors qu’ils étaient en repérage, deux agents en civil, ont été agressés par des individus extrêmement violents. Ces inconnus ont réussi à les extraire de leur véhicule, les ont tabassés et après s’être emparés des armes de service des fonctionnaires de police. Les deux agresseurs ont fini par tirer en les blessant grièvement.  L’un des deux policiers est toujours entre la vie et la mort.

Dans la nuit entre samedi 10 et dimanche 11 octobre 2020, le commissariat de police de Champigny-Sur-Marne (94) a été attaqué à coups de mortiers et de barres de fer.

Ces deux épisodes – les derniers d’une longue liste – ont mené les responsables du syndicat Unité-SGP Police à organiser des manifestations devant chaque commissariat de France, le 12 octobre 2020. Putsch a suivi le rassemblement qui s’est déroulé devant la préfecture de police de Paris, où l’on a pu échanger avec Rocco Contento – le secrétaire départemental SGP Police – qui a accepté de répondre à nos questions. Retrouvez l’interview dans la vidéo ci-dessous.

 

 


(crédit image à la une ; Rocco Contento)

 

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à