fbpx

(Vidéo) Gilets Jaunes et citoyens en colère : le 12 septembre, le retour en force?

par

Depuis plusieurs semaines, la date du 12 septembre est notée à l’encre rouge sur l’agenda de nombreux groupes de Gilets Jaunes et de citoyens en colère qui espèrent faire de cette journée le retour en force du mouvement.

Les rassemblement n’ont jamais cessé (hors confinement) chaque samedi à Paris et çà et là en France. Mais ce samedi 12 septembre pourrait avoir une saveur particulière pour les Gilets Jaunes qui semblent se mobiliser activement sur les réseaux sociaux via de très nombreux appels qui fleurissent depuis plusieurs semaines.

Dernièrement, c’est l’humoriste Jean-Marie Bigard qui a lui aussi appelé à manifester ce samedi 12 septembre à Paris malgré les restrictions de rassemblement imposées par le gouvernement pour cette crise sanitaire. « Je serai en tête de cortège à la manifestation du 12 septembre à Paris » a t-il déclaré dans cette vidéo à la demande de Jérôme Rodrigues.

Jérôme Rodrigues, quant à lui, figure des Gilets Jaunes a appelé récemment dans un live Facebook à « la désobéissance civile » pour ce grand rassemblement. A noter également que les appels ont fixé les Champs-Elysée comme lieu de rassemblement ce samedi matin.

De plus, à l’occasion de cette rentrée et au sortir du confinement et des mesures très restrictives, plusieurs mouvements pourraient se joindre à la manifestation notamment celui des Discothèques en colère, les Blouses blanches colère noire, ou encore l’Association uniformes en danger. »

Ainsi des citoyens en colère, (non gilets jaunes) pourraient grossir les rangs de cette nouvelle date du 12 septembre. Dans un article de Valeurs actuelles datés du 27 août dernier, Emmanuel Macron et certains membres du gouvernement craignent ce rendez-vous et sont inquiets d’un agrégat de colères venant d’autres corps sociaux.

Dans la presse locale, de nombreux articles font état de plusieurs rassemblements organisés partout en France.

Assurément, cette date du 12 septembre est très attendue de part et d’autre avec une incertitude liée aux mouvements sociaux mais qui trouvent son terreau dans une crise sociale, politique et démocratique sans précédent.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à