fbpx

(Vidéo) Importunée en faisant du vélo, une cycliste crie son indignation dans une vidéo

par

Une jeune fille qui pratique le cyclisme a fait une vidéo le 13 août sur son compte instagram pour dénoncer les comportements scandaleux dont elle a été victime alors qu’elle était sur son vélo pour aller faire une course.

Importunée par un individu en scooter, cette jeune cycliste a publié une vidéo pour témoigner de son indignation et de son ras-le-bol à avoir peur de sortir. Elle déplore également le fait de devoir réfléchir à la tenue vestimentaire pour éviter d’être accostée et insultée dans l’espace public. Sa vidéo a déjà dépassé les 800 000 vues sur son compte Instagram.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Pour infos : 86% des femmes vivant en France ont déjà été victimes de harcèlement de rue (IFOP, 2018). Derrière ce chiffre, il y a des dizaines de millions de femmes comme moi qui font l’expérience de la peur et de la domination des hommes sur l’espace public. C’est pourquoi des collectifs comme Stop harcèlement de rue, Nous Toutes, Les effronté-es et Collages Féminicides Paris luttent pour rappeler quelques bases : – Non, c’est non. Dès qu’un refus est signifié, l’interaction doit s’arrêter. Sans consentement, ce n’est pas de la drague mais du harcèlement. – Aucun vêtement ne justifie le harcèlement. La responsabilité du harcèlement n’est jamais du côté de la personne qui le subit. – Imposer une remarque à caractère sexuel à une personne est une infraction qui peut être punie de 1500€ d’amende.

Une publication partagée par Lexi (@lexibis) le

 

( Capture d’écran du compte Instagram de Lexibis)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à