fbpx

Richard Ferrand : « Les Français ont le sentiment qu’une élite éclairée s’occupe du pays »

par

Dans long entretien accordé à l’Express, Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale est revenu sur la gestion de la crise sanitaire par l’exécutif, les solutions à trouver pour parer au mieux la crise économique grave qui secoue la France, la politique menée par Emmanuel Macron, la question du réferendum ou encore les 35 heures et l’ ISF. Il a été également question de souveraineté.

Cet entretien ne manquera d’alimenter des polémiques et les débats politiques à l’aune des mouvements sociaux qui se préparent dans le pays. En premier lieu cette déclaration de Richard Ferrand : « en sortant d’une situation, comme je l’ai parfois éprouvé sur le terrain, où les Français ont le sentiment, aussi injuste qu’infondé, qu’il y a une forme d’élite éclairée qui s’occupe du pays sans qu’un lien assez fort n’existe entre les décisions prises et l’implication des citoyens » qui pourrait faire bien des remous auprès des Français.

Il a été question également du référendum que les Gilets Jaunes réclament depuis novembre 2018 sous la forme d’un RIC : « Je voudrais qu’on s’assure de sa faisabilité ( ndlr le referendum). Mais l’histoire nous a démontré qu’on ne répond pas à la question posée par un référendum. Si j’étais sûr que le référendum était un bon véhicule pour obtenir une réponse, je l’envisagerais« .

L’entretien intégral est à lire sur le site de l’Express

( Une capture d’écran du site de l’Express)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à