fbpx

Les plaintes s’accumulent contre l’exécutif mais aussi contre certains hôpitaux

par

Alors que le déconfinement se poursuit partout en Francce et que la crise sanitaire semble considérablement s’apaiser, le temps des plaintes est venu.

A ce jour, plus de 70 plaintes ont été déposées contre le gouvernement, notamment à l’endroit d’Edouard Philippe, Agnès Buzyn ( qui semblerait vouloir reprendre le combat pour la Mairie de Paris), Olivier Véran , Nicole Belloubet, Christophe Castaner ou encore Muriel Pénicaud.

Mais d’autres actions de ce type voient le jour. On apprend que des infirmiers ont déposé plainte contre 32 hôpitaux suite à des mises en demeure concernant des équipements en masques FFP2 pour pouvoir travailler dans les blocs opératoires.

A l’heure actuelle, des plaintes sont en cours contre les établissements suivants : AP-HP, AP-HM, CHU de Lille, Toulouse, Lyon, Grand-Ouest, Tours, Nice, Nantes, Mayotte, Montpellier, Strasbourg, Rennes, Reims, Saint-Etienne, Toulon, Le Havre, Grenoble, Dijon, Angers, Nîmes, Saint-Denis (La Réunion), Clermont-Ferrand, Le Mans, Aix-en-Provence, Brest, Tours, Amiens, Limoges, Perpignan ansi que le CHU de Bordeaux et le CH Annecy Genevois.

Maitre Fabrice Di Vizio, que nous avons reçu plusieurs fois dans Putsch représente les plaignants pour ces procédures en cours.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à