fbpx

Dr Violaine Guérin : « Proposer un traitement disponible et peu coûteux est gênant quand une nouvelle pandémie donne l’occasion de proposer un vaccin avec tout ce que ça implique comme gains »

Propos recueillis par Bélinda Ibrahim – En France, le Plaquénil® qui était en vente libre jusqu’en janvier 2020 date de l’apparition du Covid-19, a été retiré des pharmacies, pis encore deux décrets du gouvernement datés du 25 et du 26 mars, ont interdit l’utilisation de cet antipaludéen « dans la prise en charge du Covid-19 en médecine de ville » sous peine d’emprisonnement.

Un collectif « Laissons-les médecins prescrire » s’est insurgé contre ces décisions et réclame le droit à chaque praticien de prescrire selon son âme et conscience ce qui est dans l’intérêt du patient Tour d’horizon avec Dr Violaine Guérin, endocrinologue, gynécologue, spécialiste en immunologie et membre de ce collectif qui regroupe près de 1200 médecins jusque-là.

Dr Violaine Guérin parlez-nous de l’information qui vous est parvenue très récemment  et qui est pour le moins intrigante…
J’ai eu récemment une information  tout à fait particulière. Il y aurait un vaccin déployé ou en passe de l’être en Afrique contre la malaria – au prix de 94 euros – ce qui est bien sûr très cher pour le marché africain et pour lequel il faudrait se faire vacciner tous les ans. Donc à la lumière de ce que j’ai entendu, j’ai fait un lien avec les propos de Sylvie Briand, directrice du département de l’OMS Santé publique et environnement qui affirmait- au cours de l’émission qui nous a réunies sur le plateau de LCI- qu’il faudrait prévoir un vaccin pour le Covid-19 avec un rappel annuel puisque la durée de la protection des anticorps n’était pas connue. Ce à quoi je lui avais répondu : « Comment pouvez-vous affirmer cela puisque le virus a été découvert au mois de janvier et que nous sommes au mois de mai ? ». J’ai rappelé que nos corps ont un système immunitaire qui fonctionne très bien pour la plupart d’entre nous et que nous savions nous immuniser. Je suis très inquiète d’avoir entendu cela, car l’OMS est en train de faire peur à tout le monde en faisant croire que l’on ne peut pas s’immuniser face au coronavirus et on voudrait pré-marketer un vaccin, qui plus est que l’on revendrait tous les ans, on ne s’y prendrait pas mieux. Je ne sais pas si cela est une des raisons pour lesquelles le Pr Raoult a tant de mal à diffuser son protocole de soins, en tout cas je me …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre d'abonnement]

7,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous devez vous abonner pour lire cet article.

M'abonner à