fbpx

Un patient Covid-19 à forme « chronique » découvert par des chercheurs chinois ?

par
Partagez l'article !

L’information est parue dans le site de publications médicales Medrxiv.org (*). Selon les auteurs de la découverte, ces patients présentent des symptômes légers de la maladie, mais ils resteraient capables de contaminer d’autres personnes plus longtemps.

Partagez l'article !

Des médecins militaires chinois ont pris en charge un patient sur lequel le Covid-19 s’est manifesté de façon particulière. En citant un article paru dans le site Medrxiv.org (*), le quotidien hongkongais South China Morning Post, a expliqué que le patient était « un homme d’âge moyen dont les symptômes n’étaient pas graves ». Les médecins ont été surpris de découvrir que ce patient semblait  avoir formé un « équilibre dynamique » avec le coronavirus. Cela « après une maladie extrêmement prolongée qui a duré 49 jours ».

Ce patient laisse à penser aux médecins militaires chinois qu’une mutation du virus pourrait avoir porté au développement d’un sous-type de Covid-19. Autre supposition : les patients « chroniques » pourraient être plus nombreux de ce qu’on pense. En ce sens, comme le reporte de quotidien Hongkongais, les chercheurs « ont averti qu’il pourrait y avoir davantage de ces « patients infectés de façon chronique », qui étaient plus susceptibles d’être négligés mais pourraient continuer à propager l’infection dans leur environnement et provoquer une nouvelle épidémie. Il reste à déterminer si les « patients infectés de façon chronique » infecteront par de nouvelles voies de transmission, telles que la transmission sexuelle ».

 


Notes :
(*) Le site Medrxiv.org précise que les articles parus dans ses pages sont des « preprints », c’est à dire « des rapports préliminaires de travaux qui n’ont pas été certifiés par des pairs. Ils ne doivent pas être utilisés pour guider la pratique clinique ou les comportements liés à la santé et ne doivent pas être rapportés dans les médias comme des informations établies ».

 

 


(crédit image à la une : Tedward Quinn sur Unsplash)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à