fbpx

Joshua Wong : « Nous protestons toujours à Hong Kong, car le gouvernement n’est pas élu par le peuple, mais il est tenu par Pékin »

A seulement 23 ans, Joshua Wong est le leader de la contestation contre le gouvernement de Hong Kong et la politique de Pékin, en cours dans cette ancienne colonie britannique. Ses positions lui ont valu des arrestations dès l’âge de 16 ans. Son dernier livre « Unfree Speech » paraîtra dans les librairies françaises le 26 février sous le titre « La parole enchainée ». Putsch vous propose l’interview exclusive de Joshua Wong. Dans cet entretien, Joshua Wong évoque l’appel adressé au président Emmanuel Macron, la crise mondiale du coronavirus, les Gilets Jaunes et même des relations entre le Vatican et la Chine.

Quelle est la situation au sujet des manifestations et des grèves à Hong Kong?
Nous protestons toujours dans différents quartiers, car le gouvernement de Hong Kong n’est pas élu par le peuple, mais il est tenu par Pékin. Et ce gouvernement a une attitude de loyauté vis-à-vis de Pékin

Souhaitez-vous l’indépendance d’Hong Kong en 2047?
Je n’ai jamais évoqué l’indépendance de Hong Kong. Nous demandons simplement la démocratie, l’autonomie et des élections libres.

 

« À Hong Kong, nous demandons simplement la démocratie, l’autonomie et des élections libres »

 

L’épidémie de coronavirus préoccupe de nombreux pays à ce jour. Selon vous, comment le gouvernement chinois est perçu à l’étranger?
Le gouvernement manque de volonté pour mettre fin à cette crise humanitaire en générant de l’incertitude. Cela a également montré …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre d'abonnement]

7,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous devez vous abonner pour lire cet article.

M'abonner à