Christian Pouchelet (maire rural de Millay) : « Si on aime pas la campagne, on n’y va pas! »

Partagez l'article !

Spécial élections municipales 2020 – Putsch a interviewé le maire du petit village de Millay situé dans la Nièvre. L’élu est à l’origine d’une délibération du conseil municipal, de ce village de 450 habitants, très particulière. Elle vise à éviter des plaintes contre des coqs, réputés « trop bruyants », ou contre les odeurs des vaches considérées comme trop « naturelles ». Une mesure qui peut faire sourire mais qui en réalité, exprime la volonté de protéger les spécificités du monde rural très souvent oublié par la politique nationale.

Partagez l'article !

Quel type de mesure a voté le conseil municipal de Millay ?

Nous avons voté à l’unanimité une délibération pour protéger les bruits et les odeurs de la campagne. Nous l’avons fait, disons, pour « prévenir et mieux soigner ». C’est un peu comme si on avait essayé de « vacciner » notre commune contre des plaintes qui pourraient être déposées par des personnes n’appréciant pas certains des aspects les plus typiques de la vie rurale.

Des citadins viennent habiter en campagne ou choisissent d’y passer les vacances. Comment ceux qui ont choisi Millay ont-ils réagi?

Ils sont tous d’accord car il partagent une simple …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre d'abonnement]

4,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous avez lu vos

0 articles offerts.

M'abonner à