fbpx

(Vidéo) Municipales Paris 2020 – Serge Federbusch: « La perte de civilité dans Paris est très inquiétante »

Spécial élections municipales 2020 – Le candidat de la liste « Aimer Paris », a abordé de nombreux points de son programme. D’abord, le civisme qui, selon Serge Federbusch, doit être incité pour permettre à tous les Parisiens de vivre mieux dans leur ville. Pour le candidat d’ « Aimer Paris » – liste apparentée RN – le problème de l’écologie à Paris « est un peu tributaire » de la manque de respect des règles de vie commune mais il est lié également à « un service de balayage qui fonctionne très mal, avec une augmentation considérable du nombre des déchets » .

propos recueillis par

Parmi les pistes d’amélioration de la propreté de la ville, M. Federbusch propose la « cantonisation des équipes de balayages pour qu’elles soient affectées physiquement, en permanence, à des secteurs et des quartiers précis et que par le biais des incitations au travail ». En ce sens le candidat d’Aimer Paris prône aussi pour la valorisation du travail des salariés de la ville de Paris.

Ces derniers devraient devenir, si M. Federbusch était élu, « Des gens qui sont bien payés et qui bénéficieront par priorité de logement sociaux pour pouvoir vivre dans les quartiers dont ils auront la charge » . Toujours en matière d’écologie, Serge Federbusch estime qu’il faut « sortir du catastrophisme » et se poser les bonnes questions. Par exemple, « il faut savoir que la pollution baisse moins à Paris que dans d’autres grandes villes de France et d’Europe ». Toujours selon le candidat, d’Aimer Paris » la politique municipale en provoquant la congestion et les embouteillages maintient la pollution à un niveau plus élevé de celui auquel elle devrait l’être ».
L’un des problèmes concernant de nombreuses familles parisiennes c’est la garde des enfants. Serge Federbusch est favorable pour aider les familles, à diversifier les modes de garde, tout en développant les crèches communales.
En matière de sécurité le leader d’Aimer Paris se dit favorable » à la police municipale armée ». De plus, il propose de créer « des conseils de sécurité de quartier », encadrés par des policiers, et d’associer la population fonctionnement de la police municipale. Cela parce que, selon M. Federbusch, « les gens, en particulier dans le nord de Paris, où il y a du deal et de la délinquance, savent très bien dans quel cage d’escalier ça se passe ».
À partir du XIXème, l’arrondissement dans lequel il a grandi et où il se présente comme tête de liste, Serge Federbusch propose de lancer une campagne de récupération du patrimoine architectural et immobilier de Paris. Concrètement, il souhaiterait, entre autre, « remettre en valeur des petites cités ouvrières comme on l’a fait à Londres » .


Retrouvez les interviews des autres candidats à la Mairie de Paris

* Gaspard Gantzer (Parisiennes, Parisiens) : « Anne Hidalgo n’est pas une bonne gestionnaire »

 

 


(crédit image à la une : Serge Federbusch, candidat maire de Paris pour la liste « Aimer Paris » – DR)

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à