fbpx

Musée Louvre Lens : Une exposition époustouflante sur l’âme de la nation polonaise

par

Le Musée Louvre-Lens consacre actuellement une passionnante exposition intitulée «  Pologne, peindre l’âme d’une nation » jusqu’au 20 janvier 2020.

Cette exposition au sein du Louvre Lens prend tout son sens, selon Marie Lavandier, Directrice du Musée Louvre Lens, qui explique que « le bassin minier du Nord et du Pas-de-Calais a accueilli après la première guerre mondiale près de 300 000 polonais qui vont contribuer au développement économique mais aussi la construction de l’identité de la région où s’implante aujourd’hui le Musée Louvre-Lens. »

De plus,  « Peindre l’âme polonaise » relevait d’un sacré pari pour camper une exposition de ce type. Ainsi, en partenariat avec le Musée national de Varsovie (que l’on vous recommande chaudement de visiter lors d’un séjour dans la capitale polonaise) et l’institut Adam Mickiewicz, l’assemblage d’oeuvres et la scénographie permettent de mieux appréhender quel rôle ont joué les artistes pour conserver l’identité nationale polonaise durant près de deux siècles.

Car il est nécessaire pour apprécier au mieux cette exposition de ne jamais oublier que la Pologne a été victime de nombreux partages entre puissances, de radiations géographiques et de nombreuses occupations (entre 1772 et 1918 ) avant de retrouver son indépendance en 1918 et de subir par la suite les conséquences terribles de la seconde guerre mondiale et de repasser sous le joug soviétique.

Près de 120 tableaux sont ainsi proposés aux visiteurs parmi lesquels on retrouve les grands artistes polonais tels que Jan Matejko, Josef Chelmonski, Jacek Malczewski ou encore Wojciech Kossak. L’exposition commence d’ailleurs magistralement par « Reytan » de Jan Matejko qui met en scène le premier partage de la Pologne le 21 avril 1773 au Château Royal de Varsovie. Ce point de départ inaugure le cheminement de cette résilience polonaise, malgré les tourments historiques, a conservé coûte que coûte son identité, assurer son existence et conserver cet espoir fou de retour à la souveraineté d’une nation concassée par les tragédies.

Peindre l’âme d’une nation est une magnifique immersion dans l’histoire complexe et tragique de la Pologne et de mieux comprendre également le contexte actuel d’un pays qui a lutté pour retrouver son indépendance et son identité. Les profanes aussi que les passionnés d’histoire y trouveront une merveilleuse occasion de mieux comprendre l’histoire de la Pologne et d’y admirer une centaine d’oeuvres, pour certaines époustouflantes.

Car la notion d’identité, surtout pour les pays d’Europe centrale et de l’Est n’est pas qu’une affaire de nationalisme et de populisme comme on l’entend bien souvent, c’est aussi un formidable souffle artistique qui a protégé et entretenu pendant 123 ans, dans le cas de la Pologne, l’identité d’un peuple qui n’a pas voulu disparaître. Et l’art y a contribué fortement.

 

POLOGNE – 1840-1918. Peindre l’âme d’une nation
25 septembre 2019 – 20 janvier 2020
Musée du Louvre Lens
www.louvrelens.fr

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à