fbpx

Aurore Bergé : « En France, nous avons obtenu le droit de blasphémer, de critiquer et de nous moquer des religions »

La porte parole de La République En Marche a accepté de répondre aux questions de Putsch au sujet de l’antisémitisme et des accusations d’islamophobie, adressées à la France. La Députée des Yvelines, est revenue aussi sur la proposition de loi sur le port du voile dans les activités périscolaires ainsi que sur la liberté de critiquer les religions.

propos recueillis par

Selon Aurore Bergé, porte-parole de la République en Marche et Députée des Yvelines, « la France est un allié et un ami d’Israël ».

Aurore Bergé rappelle qu’il ne faut pas ignorer la montée de l’antisémitisme qui traverse le pays. Pour la députée, « la France n’est ni un pays antisémite ni un pays islamophobe« . « Je n’approuve pas le terme d’islamophobie, car cela voudrait dire que l’on s’interdit de critiquer une religion. En France, nous avons obtenu le droit de blasphémer, de critiquer et de nous moquer des religions et ce qui n’a rien à voir avec le racisme ou l’antisémitisme » explique Aurore Bergé.

L’interview intégrale d’Aurore Bergé est disponible en podcast. Cliquez ci-dessous pour l’écouter. Le podcast est également disponible sur Anchor.fm et d’autres plateformes


(crédit photo à la une ©Maxime Huriez. www.maximehuriez.com)

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à