fbpx

Charleville-Mézières : Engagé, le Cabaret Vert met l’écologie en musique

par

Dans la liste des derniers festivals de l’été, cochez le Cabaret Vert. Ca se passe du 22 au 25 août 2019 dans les Ardennes. L’événement prône la convivialité, ne fait pas semblant d’être écolo et préserve une excellente programmation.

Au Cabaret Vert, on parle « d’épanouissement culturel ». On prend autant en compte les aspects environnementaux que sociaux. C’est ça le développement durable, loin de tout effet de mode. L’impact écologique, la durabilité des actions, voilà ce que la manifestation tend à développer depuis sa création en 2005. Un festival qui revendique 2000 bénévoles et des acteurs locaux engagés et dynamiques, car le DD a aussi un prix : pas de sponsoring de grandes marques pour l’aider à vivre…

Financièrement parlant, les organisateurs admettent jouer aux équilibristes, mais le Cabaret est aussi la preuve que l’on peut être éthique, s’en sortir et proposer une généreuse programmation. Cette année, le festival opte d’ailleurs pour la diversité tout en s’offrant de belles têtes d’affiches. A commencer par « The Queen » Patti Smith, déjà citoyenne d’honneur de la ville de Charleville-Mézières et marraine du musée Rimbaud ! La présence (rare) de la rockeuse-poétesse est évidemment à ne pas rater.
A ses côtés, d’autres grands noms, comme les anglais de Foals dont le dernier album « Everything Not Saved Will Be Lost – Part 1 » vient de paraître. On attend également Johnny Marr, le guitariste-compositeur du mythique groupe The Smiths. Et les Prophets of Rage balanceront leur flow de rap métal anti Donald Trump ! Pour la petite histoire, c’est en réaction à l’élection du président américain en 2016 que Tom Morello de Rage Against the Machine accompagné de B-Real de Cypress Hill et de Chuck D de Public Enemy ont donné naissance à ce « supergroupe ».

Côté français, et non des moindres, on retrouvera sur scène Gaëtan Roussel, Bernard Lavilliers, Angèle ou Roméo Elvis. Fidèle à son appétence hip hop, le festival a invité IAM, Orelsan et Ziggy Marley. Mais que ceux qui ne sont pas très têtes d’affiche se rassurent, une part belle est réservée à la musique indie avec, entre autre l’électro barrée de Salut c’est cool, le rock garage de Johnny Mafia, le rock psyché de Oh Sees ou encore la country pop du texan Israël Nash…

Un espace dédié à la BD

Pour les plus littéraires, Cabaret Vert propose un volet BD au cœur du festival. Là encore, on attend du beau monde ! Charlie Adlard de la très populaire The Walking Dead, Didier Tarquin dessinateur de Lanfeust, Jean Bastide pour Boule et Bill, Barbara Canepa pour la saga SF Sky Doll… En tout, ce sont 58 auteurs de 9 nationalités différentes qui passeront par la librairie et son espace BD dédié.

Pas de « Greenwashing » au Cabaret Vert !

C’est « un festival durable jusqu’à la moelle », jurent les organisateurs ! En réponse au G7 organisé au même moment à Biarritz, Cabaret Vert lance même son « G08 » avec débats, conférences, expos et rencontres. Les engagements de l’association FLaP (organisatrice du festival depuis 2005), sont clairs, nets, précis et se déclinent sur une de feuille de route « 2019-2025 en cinq actions » (très) concrètes…Pour le volet environnemental, le festival a pour objectif de s’approvisionner à 50% en énergie renouvelable d’ici 2025 et un « hôtel à insectes » est construit cette année pour préserver la biodiversité le temps des festivités. Pour le volet social, un point d’accueil, des équipements et des accompagnants seront proposés aux personnes en situation de handicap et la plateforme web « Adopte un festivalier » met en relation habitants locaux et festivaliers. Pour l’aspect financier, on vous propose une monnaie 100 % ardennaise (et recyclable !) produite localement en utilisant le savoir-faire métallurgique local…

Tout cela s’ajoute à une démarche déjà bien enclenchée : l’an dernier l’opération « Adopte un arbre » a par exemple permis de planter 60 arbres sur le camping, les déchets sont triés, la restauration est toujours locale… Nouveauté 2019, le cendrier-champignon d’Audrey Speyer qui va transformer les mégots en matériaux réutilisables ! Le concept sera testé pour la première fois à Charleville-Mézières. Musicalement et éthiquement, engageons-nous dans ce Cabaret Vert !

Cabaret Vert
Du 22 au 25 août 2019
Charleville-Mézières (08)
https://cabaretvert.com/

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à