fbpx

Cracovie : le Musée Juif Galicja, un rappel essentiel de l’Histoire

par

Le Musée juif de Galicja est basé dans l’ancien quartier juif de Cracovie, appelé Kazimierz.

Il est un passage obligé pour toute visite à Cracovie afin de mieux comprendre d’une part l’histoire de ce territoire polonais, maintes fois modifié, au gré des guerres, qui avait pour nom la Galicja. On rappelle à cette occasion que la Pologne a disparu entièrement de la carte de l’Europe à trois reprises notamment lors des trois partitions ( 1772/1793/1745) sans compter son occupation par les soviétiques après la seconde guerre mondiale et ce pendant plus de quarante ans.

Le Musée juif de Cracovie prend ses aises dans une ancienne usine de meubles et s’étend sur près de 1000 M2, au sein de grands espaces rectangulaires. On peut y trouver 4 salles d’exposition, un centre de ressources ainsi qu’un café dans l’entrée principale.

En plus d’exposition permanente, une exposition temporaire est proposée régulièrement aux visiteurs. L’exposition en cours est visible jusqu’au 15 août 2019. Elle est intitulée Re-Generation sur la vie du peuple juif en Pologne. A l’aide de photos saisissantes en noir et blanc du photographe Chucka Fishmana, le visiteur prend conscience des différentes générations de juifs qui vivaient en Pologne à travers de magnifiques photos. On peut également se rendre compte de leur profond attachement à ce pays malgré toutes les difficultés rencontrées. Varsovie était la ville qui compte le plus grand nombre de juifs en Europe.

L’exposition permanente revient sur l’apport du peuple juif à la Pologne mais également à tout ce qui s’apparente à des témoignages de mémoire qui sont culturels, artistiques, architecturaux mais aussi beaucoup plus tragiques lorsqu’on aborde les premières heures des massacres.

 

Musée Juif Galicja
rue Dajwór 18 – Cracovie
Heures d’ouverture
Tous les jours de 10h00 à 18h00
Exeption faite du 25 décembre et de la fête
Yom Kippour
www.galiciajewishmuseum.org

 

 

 

 

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à