« Nouvel Onglet » : une fresque de la génération du « travail à la tâche »

par

Jeunesse, internet, questions sur l’avenir. Ce sont trois des principaux ingrédients du premier roman de Guillaume Morissette, l’un des auteurs plus actifs du panorama littéraire québécois.

Dans « Nouvel onglet », l’auteur québécois Guillaume Morissette (lire l’interview accordée à Putsch), plonge le lecteur dans les pistes parcourues par le protagoniste, Thomas, pour réinventer sa vie. Une vie qui se déroule dans l’environnement où les jeunes actifs des métiers digitaux évoluent. La précarité (même au niveau des sentiments) est très présente.
On ne sait pas si demain on retrouvera des points fixes dans la vie des personnages du livre. Cependant, Thomas réfléchit à quitter sont travail dans une société de création de jeux vidéos pour se consacrer à l’écriture. Mais sa concentration sur ce projet est détournée par le style de vie « à la cool » qui l’amène d’une soirée à l’autre et qui le fait hésiter sur l’opportunité d’ouvrir ou pas un « nouvel onglet ». C’est à dire une nouvelle phase de sa vie.

 


« Nouvel Onglet »
Les Éditions du Boréal
256 pages – 19 Euros

 

(crédit photo : la couverture de « Nouvel Onglet », ©Les Éditions du Boréal)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à