fbpx
FRANCK SPENGLER ( D.R)

Franck Spengler : « Nous avons fait face à une omerta de la part de l’ensemble de la presse française, pourtant en pleine affaire des dénonciations pour violences sexuelles »

Franck Spengler est un éditeur de renom (écrivain et fils de Régine Deforges) qui a fait ses classes dans la littérature érotique en créant notamment en 1993 les Editions Blanche. Truculent, fort en gueule, Franck Spengler dit ce qu’il pense, au risque d’irriter et de déplaire. Avec la publication du livre sulfureux de confessions de Fabrice Thomas, amant d’Yves Saint Laurent, l’éditeur n’a pas craint de s’attaquer à l’institution YSL Pierre Bergé.

L’éditeur a répondu à nos questions avec beaucoup de verve nous expliquant les embûches pour publier un tel livre et déplore fermement l’omerta des médias français sur la sortie de  « Saint Laurent et moi » expliquant qu’en France «on ne touche pas aux icônes nationales que peuvent représenter Yves Saint Laurent et Pierre Bergé ». Une interview sans langue de bois.

Comment avez-vous eu vent de l’existence du livre de Fabrice Thomas?
Le manuscrit a été proposé chez Hugo Publishing par le biais de notre équipe éditoriale au Canada, animée par Pierre Bourdon. Cette histoire franco-française a transité par l’Amérique du Nord, loin des cercles parisiens, là où vit Fabrice Thomas désormais…

Quel est le regard éditorial de l’éditeur sur ce livre de ce type ? Dans quelle mesure les travaux de corrections et de réécriture ont été nécessaires?
Il s’agit humblement d’un doc qui remet des vérités vraies à leur place. Et les vérités sont pour moi …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre spéciale]

3,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous devez vous abonner pour lire cet article.

M'abonner à