Jean-Bernard Pouy : un mode d’emploi de l’art d’allumer la mèche sans la vendre

par
Partagez l'article !

Jibé, n’a jamais souffert l’interdiction. Quand elle en prend plein les gencives, il jubile et le fait savoir, avec un style goguenard d’ananar. Les bons, ça ose tout.

Avec son sens aigu de l’anticipation, Jean-Bernard Pouy a épinglé les zadistes, bien avant qu’ils foutent une déculottée nantaise à un gouvernement dont l’art du rétropédalage rappelle les envolées de Chris …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre d'abonnement]

4,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous avez lu vos

0 articles offerts.

M'abonner à