fbpx

L’Alpe : les secrets de la montagne dans une revue

par

Par Marc Emile Baronheid – « En attendant la course on pique-nique. Fromages et saucissons. Dans les tentes et les camping-cars, les tournées d’apéritif, de bière et de vin circulent. Et l’on échappe aux contrôles anti-dopage. »

Le récent numéro de la luxueuse et brillamment illustrée revue L’Alpe intitule « Le vélo Petite reine de la montagne » un dossier documenté et pittoresque, fleurant bon le soleil et les congés payés, avec pour décor parfois surréaliste la terrible majesté de l’Izoard, l’interminable solitude du Ventoux, la torture des 21 lacets de l’Alpe d’Huez. De la Laufmaschine de Karl Drais aux pur-sang actuels, l’évocation d’une mythologie sans cesse régénérée, la fébrilité patiente d’un public soumis à la longue attente d’un bref et fascinant instant fuyant, entre le charivari de la caravane publicitaire et l’apparition de la voiture balais.
Ailleurs il est question de portraits, d’accordéon, de transhumance, parce que la montagne déborde de secrets étrangers aux porteurs de musette.

« L’Alpe » n° 77, Glénat/Musée Dauphinois, 18 euros (www.lalpe.com)

Lire aussi dans nos chroniques culturellement sport :

Sport 3.0 : Superstition ou immobilisme ?

Cyclisme : Robic, la victoire improbable d’un petit bonhomme

Tour de France : Christian Prudhomme, une main d’acier sur le tour

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à