fbpx

Amour : dans l’intimité des écrivains

par

Par Marc Emile Baronheid – Connaissez-vous Renaud Icard ? Ecrivain, essayiste, sculpteur, dessinateur, photographe, galeriste, il fut aussi collectionneur d’amours répréhensibles.

Le premier à développer au théâtre le thème de l’homoparentalité (Hors-jeu, 1937, joué en 2005 au festival d’Avignon), il est moins passible de postérité que Proust, Loti, Roger Peyrefitte, Genet, ses pairs en dilections sentimentales. Nicole Canet l’incorpore à l’ouvrage qu’elle consacre aux amours secrètes d’écrivains. Les salons et maisons de prostitution masculine de la Belle Epoque (Proust) les étreintes en Orient mythique (Loti), les amitiés particulière de Peyrefitte, les amours viriles de Genet battent pavillon plus libre que l’oriflamme tourmentée d’Icard, marié à une grande bourgeoise lyonnaise, mais dont le libéralisme de son beau-père, pionnier du catholicisme social, n’alla pas jusqu’à tolérer ses préférences religieusement incorrectes. Encore que. Son petit-fils et exécuteur testamentaire sur le plan moral exhorte chaque lecteur à réfléchir sur ses propres passions… L’ouvrage, limité à 950 exemplaires, comporte 327 illustrations en couleurs ; les dessins, peintures, documents, photographies et lettres qui l’agrémentent font l’objet d’une l’exposition-vente, actuellement montrée à Paris.

« Amours secrètes – Dans l’intimité des écrivains », Nicole Canet e.a., éditions N. Canet/Galerie Au Bonheur du Jour, 79 euros.
Exposition au n° 1, rue Chabanais, 75002 Paris (tél. : 0142965864 – aubonheurdujour@curiositel.com)

Lire aussi dans notre sélection de Beaux-livres :

Bières : un guide incontournable pour les amateurs de mousse

Rouen : le Jardin Plume, fruit de la passion

Jardins : le guide pratique pour tous par Kingsbury

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à