fbpx

Kate Eberlen : une génération marquée par l’attentat du World Trade Center

par

Par Emmanuelle de Boysson – Eté 1997, Tess, une jeune anglaise, profite de ses vacances à Florence avec son amie Doll, avant d’entrer à l’université. Gus, lui aussi, est en vacances à Florence avec ses parents.

Il va commencer médecine. Ils se rencontrent dans une église, se retrouvent sur le Ponte Rialto. Les années passent, ils se croisent, on les suit dans leurs études, leur début de vie professionnelle, leur famille, leurs amis, mais ils ne se connaissent pas vraiment. Bien sûr, ils finiront par s’aimer. Récit croisé de Gus et de Tess, ce roman peint une génération connectée, traversée par l’attentat du World Trade Center, avec ses peurs, ses désirs, un monde où le hasard joue des tours, malgré les réseaux. Un premier roman sympathique de Kate Eberlen !

« Miss You », de Kate Eberlen ( Nil éditions)

Lire aussi dans nos choix littéraires :

Start-Up : l’existence épique d’un jeune couple 2.0 à Los Angeles

Couple : la crise conjugale d’une new-yorkaise middle class

Livres : quelques pistes de bonheur pour l’été

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à