Culture : retrouver la liberté d’être au centre de la société

par

L’éditorial de Nicolas Vidal – Un nouveau Président de la République vient de s’installer à l’Elysée suite à son élection au suffrage universel. Ce mercredi 17 mai, il a nommé l’éditrice Françoise Nyssen comme Ministre de la Culture. Un choix prometteur qui pourrait s’avérer judicieux.

3 jours seulement après l’élection d’Emmanuel Macron, le Ministère de la Culture a fait paraître un ouvrage sur « les Chiffres clés 2017, statistiques de la culture et de la communication»* passé totalement inaperçu dans le brouhaha politique des nominations et des passations. Et déjà au regard des données formulées dans ce rapport, ce quinquennat portera la lourde responsabilité de remettre la culture au centre de la société. Avec quels moyens ? Mais surtout à l’aide de quelle stratégie, portée par quelles convictions ?
D’ici la présentation publique de cette feuille de route par Françoise Nyssen, que nous dit cette étude ?

La consommation de télévision atteint encore des niveaux inquiétants. En effet, les Français continuent à regarder en moyenne le petit écran, 3H45 par jour. Il est précisé que ce chiffre est stable depuis 2011. Doit-on s’en réjouir? Evidemment que non. L’utilisation quotidienne d’Internet a littéralement triplé entre 2006 et 2016 passant de 29 % à 74 % . Quand au budget dépensé pour la VOD, 48 millions d’euros ont été dépensés en 2015 contre 31 millions d’euros en 2011. Concernant le cinéma, le rapport met en exergue une fréquentation plus importante des salles obscures sans toutefois préciser de chiffres tangibles. Pour finir, la musique connaît une progression exponentielle avec 18 milliards d’écoute en 2015 contre 9 millions en 2013.
A présent que vous tentez de digérer, de comparer, de soustraire ou de diviser l’ensemble de ces chiffres, posons-nous la question de la viabilité et du contenu culturel de ces données. Dès lors, fixons le postulat que la culture est une activité qui émancipe l’individu dans son libre-arbitre, ses émotions, sa sagacité et son ressenti du monde. La fréquentation des théâtres et des musées peut nous éclairer de façon plus précise sur l’appétence des Francais pour la culture. Le rapport nous assure d’une fréquentation en hausse des musées avec près de 61,5 millions de personnes en 2015 et d’une stabilisation de la fréquentation dans les théâtres sans donner aucun chiffre. Cependant, l’information de loin la plus intéressante et la plus à même d’être étudiée est celle de la baisse notable des dépenses pour les biens culturels (matériels et immatériels) dans le budget des ménages. Comparons maintenant ce dernier chiffre avec les résultats financiers de la Françaises des Jeux en 2016 qui culminent à 14,3 milliards d’euros – un record. Cet écart laisse pantois tant la différence est abyssale entre ces deux domaines dont les Français sont les seuls consommateurs.
Espérons que le Président de la République et la nouvelle Ministre de la Culture, Françoise Nyssen, prennent à bras le corps ces questions cruciales pour inverser la tendance et donne à la culture la liberté totale de redevenir une priorité pour la France.

*Chiffres clés 2017, statistiques de la culture et de la communication, mai 2017, 12 €

Lire le BSC NEWS MAGAZINE ( mai 2017 – N°101) : BSC NEWS Magazine

Lire aussi les autres éditoriaux de Nicolas Vidal :

Presse : le BSC NEWS fait paraître son 100ème numéro

Lorsque la culture devient l’alibi d’un plan de communication

La musique adoucit-elle les moeurs ?

Librairie : une tendance à la résistance en France

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à