Lorsque la culture devient l’alibi d’un plan de communication

par

Par Nicolas Vidal – Réjouissez-vous chers lecteurs car ce 23 mars sera l’occasion de découvrir une facette pour le moins méconnue de l’un des people préférés des Français. Ainsi, Gad Elmaleh publie une bande dessinée en librairie intitulée «Le Blond» (Editions Michel Lafon) qui retrace l’histoire de son personnage fétiche, joué sur scène depuis une dizaine d’années.

On salive déjà par avance d’apprécier les talents graphiques et scénaristiques de l’humoriste. Malheureusement, Gad Elmaleh a confié ce travail au scénariste Bastien Pasquier et au dessinateur Spoon pour orchestrer l’aplomb insolent du blond en toutes circonstances. Côté conception, on apprend chez nos confrères de RTL que cette bande dessinée a été construite «comme une recueil de nouvelles». Rien que çà ! On peut essayer tant bien que mal de se convaincre du bien-fondé culturel de cette nouvelle passion de l’humoriste pour le 9ème art. Gad Elmaleh n’est pas bien entendu la seule célébrité à occuper les champs littéraires et artistiques, hors de sa zone de confort. Nombreuses sont les personnalités qui publient notamment des livres entre biographies et confessions intimes à intervalles réguliers.
Certains d’entre vous pourraient y accorder une forme de courage et d’audace. Néanmoins, nous sommes en droit de nous demander si ce type d’initiative n’est pas en somme qu’un alibi pour satisfaire des impératifs de notoriété où le talent n’est qu’une variable d’ajustement pour un plan média bien ordonné. La célébrité entretient son image de marque et l’éditeur soigne sa rentabilité auprès d’un public, qu’il espère, toujours plus large et captif. Lorsque la culture devient l’alibi de la notoriété, il est important de faire des choix judicieux pour ne pas l’alimenter tant l’actualité culturelle est sublime par sa richesse de propositions valables.

> Lire le BSC NEWS MAGAZINE (N°99 – Mars 2017) en cliquant sur le lien

Lire aussi les éditoriaux de Nicolas Vidal :

La musique adoucit-elle les moeurs ?

Librairie : une tendance à la résistance en France

Wroclaw 2016 : le coeur de la culture bat en Pologne

Les éditions du Toucan : une initiative éditoriale hors des sentiers battus

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à