JULIA CAGE

Julia Cagé : « La plupart des médias se sont moqués des électeurs de Donald Trump « 

Par Nicolas Vidal – Julia Cagé a publié ce jeudi 10 novembre sur le Monde.fr une tribune passionnante concernant « la responsabilité immense de l’entre-soi médiatique dans l’avènement du populisme ». Nous avons souhaité recueillir son avis sur le traitement médiatique de l’élection de Donald Trump par la presse américaine et française ainsi que sur les bouleversements profonds à venir suite à ce résultat inattendu pour les médias, les commentateurs politiques, les « sachants » mais également pour les instituts de sondage.

Julia Cagé, que nous avions déjà reçu pour son livre «Sauver les médias», propose une analyse percutante, tranchante et argumentée sur les ravages de l’entre-soi médiatique qui augmente de façon inquiétante la fracture entre les élites et le peuple.

Est-ce que l’entre soi de l’élite médiatique et politique caractérise aussi l’élite académique ?
Malheureusement oui, cela fait partie du problème, et c’est particulièrement vrai aux Etats-Unis où les salaires des universitaires, en particulier les économistes, les placent aujourd’hui parmi les 1% des Américains les mieux payés. Pour ne prendre qu’un exemple, tout au long de la campagne, les économistes républicains ont petit à petit dit qu’ils ne voteraient pas Trump ; les médias en ont trop rapidement déduit que l’électorat de Trump ne serait pas au rdv. Mais les universitaires républicains sont une élite déconnectée de l’électorat républicain ! Ils vantent le mérite des inégalités et du commerce international alors qu’ils ne connaissent pas la réalité du chômage, de la pauvreté et de la désindustrialisation.

Vous exposez une idée très intéressant sur le fait que « Les médias nous donnent à lire chaque jour la vision du monde qui est la leur ; l’information n’est pas la représentation exacte de la réalité, mais la construction de la réalité par ceux qui la font ». À quoi cela est-il dû à votre avis Julia Cagé ? Une déconnection avec la vie réelle ? Un traitement idéologique de la politique ? Ou les deux ?
Je pense que cela est dû avant …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre spéciale]

3,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous devez vous abonner pour lire cet article.

M'abonner à