fbpx

Les 100 ans du Canard Enchaîné : toujours le bec ouvert !

par

Par Romain Rougé – Le 5 juillet 2016, Le Canard Enchaîné a fêté son centenaire. Pour prolonger cet anniversaire, la Bibliothèque publique d’information (Bpi) organise une soirée autour du plus célèbre des palmipèdes. Le 5 octobre 2016, une projection-rencontre sera organisée en présence des journalistes et dessinateurs garants de l’esprit du journal.

100 ans que Le Canard se déchaîne. Qui a dit que la presse papier était en crise ? Fondé à Paris le 5 juillet 1916 par Jeanne et Maurice Maréchal, le journal s’est vite distingué par son esprit d’indépendance et son appétit pour la satire. Pour fêter dignement cet anniversaire, la Bpi mijote un bon magret d’histoire. Ca commencera avec la projection du documentaire Aux quatre coin-coins du Canard, une immersion dans les coulisses de la rédaction. Un film-hommage datant de 1986, présenté par son réalisateur, Bernard Baissat.
Ce dernier animera ensuite la rencontre avec les journalistes et dessinateurs du Canard. Tous les thèmes chers au journal seront abordés : liberté de la presse, fonctionnement de la rédaction, journalisme d’investigation et humour, bien sûr.
Parallèlement, la Bpi mettra à disposition des documents relatifs au journal ainsi qu’un dossier sur les grandes affaires révélées par Le Canard.

Le Canard Enchaîné : 100 ans « d’affaires »

La première sortira en 1928. Dite « Affaire Oustric », nom de ce spéculateur célèbre pour la faillite frauduleuse de sa banque, qui provoqua la chute de plusieurs hommes politiques de l’époque. La dernière date de 2011. C’est « L’affaire Alliot-Marie » qui révéla les accointances entre la ministre des Affaires Etrangères et un homme d’affaire proche du pouvoir de Ben Ali.
Un centenaire et autant de révélations qui feront la réputation du Canard. Parmi les plus célèbres : « L’affaire de la feuille d’impôts de Chaban-Delmas » (1972), celle des « Diamants de Bokassa » (1979), « L’affaire Papon » (1981), en passant par « L’affaire Bérégovoy » (1993) à celle des « frais de bouche de Chirac » (2008).

Le temps passe et Le Canard prouve qu’il n’est enchaîné qu’à son indépendance. Joyeux anniversaire !

Le Canard Enchaîné à 100 ans
Projection-Rencontre
Mercredi 5 octobre 2016
Bibliothèque publique d’information / Centre Pompidou
Entrée libre – Cinéma 1 – Niveau 1 – Entrée Centre Pompidou (Piazza)

Programme détaillé sur www.bpi.fr

A lire aussi dans Revues et médias :

VR : le BSC NEWS lance sa plateforme média 360°

Wine LR : Le Pure-Player des vins du Languedoc-Roussillon

Postmodern: Une nouvelle plateforme web intimiste et novatrice

Radio France : le Ministère coupe la publicité

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à