fbpx

La fille dans le rétroviseur : L’intrigue dense de Lindwood Barclay

par

Par Marc Emile Baronheid – Carl Weaver n’en mène pas large. Depuis la mort de leur fils Scott, le couple de ce détective privé s’effiloche irrémédiablement.

Un soir, il prend en stop une adolescente en détresse. Dès le lendemain, les flics viennent l’interroger sur la disparition de la jeune fille. Puis une autre se volatilise. Il ne faut pas trop compter sur les policiers locaux pour démêler l’écheveau, d’autant que certains d’entre eux ne sont pas tout blancs. A mesure que Weaver croit y voir plus clair, de nouveaux indices égarants apparaissent, rendant inextricable sa progression. Une intrigue dense, habilement élaborée, ne rendant gorge qu’au tout dernier moment est la belle marque de fabrique de Linwood Barclay. D’un roman à l’autre, son talent ne faiblit pas et lui vaut le ralliement en masse de nouveaux inconditionnels.

La fille dans le rétroviseur
Linwood Barclay
Belfond
Traduit de l’anglais (Canada) par Renaud Morin.
21,90 euros

À lire aussi dans les romans :

Maurizio De Giovanni : un roman nuancé à l’obscurité réelle

Les loups à leur porte : Jérémy Fel danse avec le mal

Dans le jardin de l’ogre : récit viscéral sur l’addiction sexuelle

La Fille du froid : itinéraire d’une enfant glacée

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à