fbpx

R.U.S.T : Explosive BD de science-fiction

par

Par Romain Rougé – Nous sommes en 2100, sur une Terre envahie par les S-Cats, d’énormes créatures dévastatrices aux origines inconnues. Pour défendre ce qui reste de l’humanité, un professeur met au point des R.U. (Robots Units). Ces derniers sont semi-biologiques et ne peuvent être pilotés que par certains êtres humains. Un triptyque SF de Luca Blengino et Nesskain qui fait la part belle à l’action et souligne la complexité de la nature humaine.

Apocalypse non ! Le premier tome de R.U.S.T. a pour point de départ la mort du dernier pilote capable de conduire les fameux R.U. Le gouvernement des Douze Métropoles n’a d’autres choix que de faire appel à un groupe de pilotes compatibles issus de la Blacklist. Ces derniers ont des profils psychologiques « problématiques » : assassin, terroriste, fanatique, tueur à gage. Au-delà du postulat SF pur et dur, quand l’humanité met sont salut entre les mains des ses pires criminels, on a aussi là une réflexion intéressante sur la réinsertion des prisonniers.

Le deuxième tome intitulé Grey Day approfondit ces questions à travers le sauvetage d’un R.U. endommagé au fond des océans et de la découverte de la mythique Treizième Métropole. Un tome qui laisse planer le doute sur les véritables intentions du gouvernement, et dans lequel le lecteur apprend à composer avec des personnages complexes et nuancés, jusqu’à l’effondrement des frontières entre le bien et le mal.

La sortie du troisième et dernier tome est prévue pour le second semestre 2016. En attendant, être catapulter dans l’univers de R.U.S.T. est une expérience cataclysmique certes, mais saisissante.

R.U.S.T.
Tome 1 : Blacklist (144 pages, 17,95 euros)
Tome 2 : Grey Day (144 pages, 17,95 euros)
Scénario : Luca Blengino
Illustrations : Nesskain
Editions Delcourt
Collection Néopolis

A lire aussi dans Bande dessinée :

Chemin des souvenirs : BD pour enfant à feuilleter sans modération

Démocratie : la BD antique intemporelle de Papadatos et Kawa

Blandin et Chrisostome : Le grand art de la ruse

Anouk Ricard : Les experts amis-amis

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à