fbpx

Le Retour de la bondrée : BD sur l’envol d’un libraire torturé

par

Par Romain Rougé – Témoin d’un suicide qui lui fait revivre un douloureux événement de son enfance, Simon se remet en question. Libraire de profession, ce dernier doit également faire face à la chute de son entreprise. Le hasard mettra sur sa route Regina, une jeune fille qui va l’aider à reprendre pied.

Recommencer sa vie à zéro. C’est ce que fait la bondrée, oiseau migrateur qui se sépare de son compagnon pour faire le voyage : si l’un des deux ne revient pas, l’autre se trouve un autre partenaire. Une analogie qui sert de fil conducteur à ce roman graphique touchant d’Aimée de Jongh, jeune auteure néerlandaise. Entièrement dessinée en noir et blanc, avec peu et parfois pas de texte, ce roman graphique fait la part belle à la sobriété et à l’émotion. Le lecteur peut ainsi profiter des images, et se plonger dans cette histoire entre passé douloureux et futur incertain.

A travers ses dessins, Aimée de Jongh parvient à autant retranscrire la mélancolie que l’espoir, en se débarrassant de tout artifice. Essayer de revenir à son ancienne vie ou repartir de zéro ? C’est le questionnement de Simon qui, à l’aide d’images immersives et contemplatives, est confronté aux mêmes choix que l’oiseau migrateur.

Dans Le Retour de la bondrée, le lecteur s’envole avec lui pour ce voyage initiatique.

Le Retour de la bondrée
Aimée de Jongh
Editions Dargaud
160 pages – 19,99 euros

A lire aussi dans Roman graphique :

Journal d’Anne Frank : la version BD pour se souvenir

Hans Fallada : l’écrivain raconté et dessiné par Jakob Hinrichs

Le rapport Brodeck : le nouveau chef d’œuvre de Manu Larcenet

Le voleur de livres : un roman graphique pertinent et singulier

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à