fbpx

Archives de l’Hérault : initiatives pour déclasser les préjugés

par

Par Romain Rougé – Le département de l’Hérault souhaite rendre ses Archives plus attrayantes. Situées dans le bâtiment Pierresvives Montpellier dessiné par l’architecte récemment décédée Zaha Hadid, les Archives recèlent de trésors historiques et culturels à destination de tous. Pour rafraîchir leur image, une série d’événements sont prévus pour inciter le public à fouler leur sol.

« Il existe un certain nombre d’idées reçues et de préjugés sur les Archives et beaucoup ignorent l’intérêt de ces ‘vieux’ documents », peut on lire dans le communiqué de presse. Un intérêt qualifié « d’historique, culturel et éducatif ». Dans un premier temps, c’est justement sur l’éducation que misent les Archives départementales pour se refaire une jeunesse. Des médiateurs éducatifs accueillent les élèves de tous âges pour les sensibiliser au fonctionnement de la structure : « des ateliers sur documents, des visites du bâtiment et des expositions sont proposés aux élèves et aux enseignants pour une approche concrète et illustrée de l’histoire », explique-t-on aux Archives.

Des animations qui ne concernent cependant pas que le monde éducatif. Les Archives sont accessibles « seuls, avec des amis ou en famille », nous dit-on. À cet effet, des applications sur tablettes ou PC sont proposées aux plus jeunes, afin qu’ils s’éduquent en s’amusant. « Le contenu est adapté selon l’âge de chacun, et les jeux changent tous les mois », indique-t-on à Pierresvives.

Ce mois d’avril par exemple, les Archives propose aux enfants l’application « Soldats inconnus » dans laquelle le joueur vit le destin de quatre personnages durant la Première Guerre mondiale. Que les parents se rassurent, ni combat, ni tuerie, juste des interactions avec différents personnages pour faire progresser l’histoire. Dans le jeu « Le roi et la Salamandre », les petits incarnent le roi François 1er dans une aventure qui associe exploration, réflexion et action. Dans « Napoléon raconté aux enfants », la vie de l’Empereur est relatée de façon pédagogique et amusante. Des jeux sur ordinateurs en lien avec l’histoire sont ainsi proposés tous les mercredis et samedis de 10 heures à 13 heures en accès libre.

Le département insiste enfin sur « l’ouverture des Archives à tous les publics ». Une programmation faite d’animations, de visites et de rencontres, à la portée de tout un chacun souhaitant découvrir les méandres de ces mystérieux et de ces innombrables documents.

Aujourd’hui, tout est prêt pour découvrir l’histoire de façon ludique et originale : c’est désormais au public de ne pas classer pas trop vite les Archives.

Programmation du mois d’avril et informations complémentaires sur le site internet : www.archives-pierresvives.herault.fr

Archives départementales

Pierresvives Hérault

907, avenue du Professeur Blayac

34000 Montpeller

A lire aussi dans L’actualité de Montpellier :

Montpellier Danse : les artistes face au pouvoir

Festival Tropisme : mieux comprendre le numérique à Montpellier

ZAT : faire vivre Montpellier autrement en 2016

Comédie du livre : l’Italie à l’honneur à Montpellier

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à