fbpx

Les festivals 2016 de l’Hérault : la culture accessible à tous

par

Par Romain Rougé – Avec le printemps vient le temps des festivals, et dans le département de l’Hérault, ils fleurissent. « Oooh ! Les Festivals en l’Hérault », ce sont sept festivals semés au domaine d’Ô et sur tout le territoire. Dans cet immense champs culturel, on trouvera : Saperlipopette, Arabesques, les Folies d’Ô, les Nuits d’Ô, le Festival d’Hivers, le Festival Radio France et le Printemps des Comédiens.

Pour Renaud Calvat, Vice-Président du Conseil départemental délégué à l’éducation et à la culture, « la politique culturelle, c’est donner aux gens ce qu’ils pourraient aimer ». C’est donc maintenant au public de se faire une idée ainsi que sa propre programmation de la cuvée 2016 des festivals de l’Hérault.

Saperlipopette – du 7 au 29 mai 2016

Sous la thématique « Il était une fois… », le festival Saperlipopette invite enfants, parents et grands-parents à découvrir les contes qui ont bercé leur enfance. Ceci avec une interrogation : « Pourquoi ne pas découvrir des auteurs et des contes contemporains également ? » Ce sera tout l’objet de l’événement qui aura lieu sur 18 communes héraultaises et qui comptera 19 compagnies. Au domaine d’Ô, des ateliers découvertes seront organisés. Ces derniers seront visuels, corporels et ludiques, « pour faire patienter les enfants entre les spectacles », précisent les organisateurs. Les soirées seront également animées avec le spectacle Roue Libre, une représentation rythmée autour du vélo. Avec une telle programmation, ça devrait rouler pour Saperlipopette.

Arabesques – du 11 au 22 mai 2016

La onzième édition de ce festival des arts du monde arabe mettra en exergue le lien arabo-andalou : « De Damas à Grenade, en passant par le Caire, Tunis, Alger, Fès et Cordoue. » Pour Kléber Mesquida, Président du Conseil départemental, l’actualité donne encore plus de sens à ce festival : « Nous voulons donner cette image plus véridique du monde arabe au niveau artistique. » Selon les organisateurs, Arabesques aura, outre une programmation inédite, deux temps forts : la présence de Monsieur Fellag, le « Bled Runner » qui « déboulonne avec méthode les clichés qui minent le dialogue entre deux cultures » (dimanche 22 mai, 21h30 au domaine d’Ô) et le Cabaret Tam Tam (acronyme des trois pays de Maghreb : Tunisie, Algérie, Maroc) qui fera découvrir au public l’ambiance des cabarets orientaux qui enchantèrent les nuits parisiennes dans les années 40 à 80.

Folies d’Ô – les 2, 3 et 5 juillet 2016

Folies d’Ô, c’est une programmation d’opérettes et de comédies musicales en plein air, dans l’amphithéâtre du domaine d’Ô à Montpellier. Pour son dixième anniversaire, le festival offre au public un opéra d’exception : Orphée aux Enfers de Jacques Offenbach. L’originalité ici, est que le célèbre conte mythologique est revisité, à l’envers : L’Opinion publique va en effet obliger Orphée à retrouver Euridice. Mais que les puristes se rassurent, les organisateur l’assurent, « l’oeuvre décalée est respectueuse de l’originale ».

Nuits d’Ô – du 18 au 27 août

« Les nuits d’Ô, c’est un festival de découverte artistique avant tout. L’idée est d’avoir une tête d’affiche qui sert de locomotive et de partir à la découverte d’autres artistes », explique Sabine Maillard, directrice de l’association Hérault Musique Danse. Ces nuits auront également plusieurs thématiques : nuit danse (le 18 août), nuit filles (le 19 août), nuit Italie (le 20 août), nuit sauvage (le 25 août), nuit Arménie (le 26 août) et nuit first class (le 27 août). Six événements qui accueilleront, entre autres, André Manoukian durant la nuit Arménie, « pour parler du pays autrement que par l’anniversaire du génocide », explique Sabine Maillard. La nuit first class, elle, clôturera le festival avec un concert Electro Deluxe associant de la soul et du funk avec la présence de l’artiste anglais Jacob Collier, « à découvrir absolument », selon la directrice.

Festival d’hiver – de septembre 2016 à avril 2017

L’été passé, le domaine d’Ô ne ferme pas ses portes. Dès le mois de septembre, le théâtre d’Ô ouvre sur une nouvelle saison. A la levée du rideau, on retrouvera du théâtre, bien sûr, mais aussi de la musique, du cirque, de la danse ainsi que des spectacles « intimistes et majestueux pour petits et grands ».

Deux autres festivals viennent compléter cette liste déjà très éclectique en matière de culture et de performances artistiques : Le Printemps des Comédiens (du 3 au 10 juillet) et le Festival Radio France Montpellier (du 17 au 26 juillet).
Le premier fête ces 30 ans (article de présentation à lire ici) et proposera un programme d’évasion théâtrale de qualité et pour tout public. Le festival Radio France (article de présentation à lire ici), verra son territoire élargi (suite à la fusion des régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées) et la thématique 2016 sera « Le Voyage d’Orient ».

Avec l’arrivée du printemps, les festivaliers peuvent commencer à sortir : le département de l’Héraut a semé de la culture pour les mois à venir. Que le spectacle commence.

Oooh ! Les Festivals en Hérault

De mai 2016 à avril 2017

Département de l’Héraut

A lire aussi dans L’actualité de la culture :

Football : l’Euro 2016 au musée

La Comédie de Saint-Etienne : la programmation du printemps

Printemps des Comédiens 2016 : trente ans d’évasion théâtrale

Festival Terres de Paroles : la lecture et les arts vivants

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à