fbpx

Football : l’Euro 2016 au musée

par

Par Jonathan Rodriguez – L’Euro approche à grand pas. Pour l’occasion, le Musée National du Sport prend de l’avance sur l’évènement sportif de l’année en France, en présentant l’exposition « Gooal ! Rendez-vous européen » jusqu’au 18 septembre. L’opportunité pour tous les amoureux du ballon rond – petits et grands – de découvrir sur plus de 800m2, l’histoire de la Coupe d’Europe et de ses exploits.

L’unique musée national consacré au sport en France, situé dans le flamboyant Allianz Rivera de Nice, célèbre cette grand fête du football. Les visiteurs peuvent s’immerger, se laisser guider et participer activement à la découverte du troisième évènement le plus populaire du monde. Une exposition à dimension culturelle, artistique et ludique, qui s’appuie sur 50 ans de collections, 45 000 objets et 400 000 documents, avec l’Euro 2016 en fil conducteur. Le musée relève également le défi de lier art et sport, à travers des peintures, lithographies, affiches et sculptures qui jalonnent le parcours. Une exposition où l’on est à la fois joueur, spectateur et organisateur.

A terme, l’objectif étant un prolongement extra-muros avec notamment un stand vitrine sur la Fan Zone de Nice durant la compétition, des navettes aménagées pour la visite du musée depuis le centre-ville ainsi que la possibilité de visiter le nouveau stade niçois en dehors de la compétition.

Informations pratiques :

Boulevard des Jardiniers – Stade Allianz Riviera, 06203 Nice Cedex 3
Fermé le lundi.
Ouvert du Mardi au Dimanche de 11h à 17h.

Tarif : 5 euros.
Demi-tarif groupes et étudiants.
Gratuit pour les moins de 18 ans, les personnes handicapées.

Site internet : www.museedusport.fr

A lire aussi dans actus culturelles :

La Comédie de Saint-Etienne : la programmation du printemps

Printemps des Comédiens 2016 : trente ans d’évasion théâtrale

Festival Terres de Paroles : la lecture et les arts vivants

Le livre à Metz : « Bas les masques » pour la littérature et le journalisme

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à