fbpx

Anouk Ricard : Les experts amis-amis

par

Par Boris Henry – Pipo le chien et Cano le canard s’initient à des pratiques nouvelles pour eux : l’humour, la peinture, la sculpture, la vie dans la haute société, le sport… Ils s’expliquent l’un à l’autre comment cela fonctionne, Pipo se présentant comme le professeur et Cano comme l’élève. Mais quand deux bras cassés essaient de nouvelles choses ou se font passer pour ce qu’ils ne sont pas, le résultat n’est bien souvent pas à la hauteur de leurs espérances.

Anouk Ricard continue de creuser le sillon de son humour décalé, volontiers sarcastique, mais non dénué d’une certaine poésie, le plus souvent teintée d’absurde. Totalement adepte de son art, nous sommes moins sensibles à cet univers. Pipo – qui porte évidemment bien son nom – évoque peut-être un peu trop l’inénarrable Bubu de l’indispensable série Anna et Froga (Sarbacane).

Le fait de resserrer l’action sur deux personnages réduit la diversité des caractères et du comique qui en découle et ramène aux duos burlesques ; il est alors difficile de ne pas penser à certains d’entre eux à la lecture de ces pages.

Si l’effet produit par ces Experts (en tout) est peut-être moindre que celui des cinq albums d’Anna et Froga ou de l’excellent Coucous Bouzon (Gallimard, collection « Bayou »), c’est toujours un plaisir intense que de goûter à l’humour d’Anouk Ricard, à ses dialogues surprenants et souvent hilarants, comme à son sens aigu du dessin animalier.

Oui, dans l’humour en bande dessinée, Anouk Ricard occupe une place à part !

Les Experts (en tout)
Éditions Casterman – Arte éditions, collection « Professeur Cyclope »
Scénario, dessins et couleurs d’Anouk Ricard
120 pages en couleurs
16,00 euros
Parution : 2015-01-21
ISBN : 9782203091764

A lire aussi dans Bande dessinée :

Alain Kokor : Quand la bande-dessinée se fait poésie

Baru et Jano : plongée dans la Louisiane rock’n’roll

Loic Locatelli-Kournwsky : une version originale de Pocahontas

Entracte : l’autobiographie en images d’André Juillard

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à