fbpx

Loic Locatelli-Kournwsky : une version originale de Pocahontas

par

Par Boris Henry – D’abord prénommée Matoaka, Pocahontas est une princesse indienne, témoin privilégié de l’arrivée en Amérique des Britanniques. Curieuse et ouverte sur l’autre, elle tente en vain de faire le lien entre les deux communautés.

Sans être expert en histoire indienne, on peut facilement connaître plusieurs récits rapportant l’histoire de Pocahontas : il y a la magnifique chanson de Neil Young (Pocahontas, album Rust Never Sleeps, 1979), le film du studio Disney (Pocahontas, 1995 de Mike Gabriel et Eric Goldberg) ou celui de Terrence Malick (Le nouveau monde, 2005).
Il est ainsi facile de débuter la lecture de cette bande dessinée sans en attendre quelque chose de particulier. Mais très rapidement, la simplicité, la force et la dimension fiévreuse de cet ouvrage nous emportent.
Si le récit a du souffle, il reste tout en retenue et c’est là une qualité rare : en ne tombant jamais dans le spectaculaire, Loïc Locatelli-Kournwsky parvient à faire émerger ce qui est particulièrement impressionnant dans la vie de la jeune amérindienne. Quant au dessin, particulièrement vif, il rend compte avec une grande justesse de cette vie transformée au gré des événements vécus et sa mise en couleur en bichromie accentue la singularité du récit.
Sacrée bonne surprise, ce Pocahontas est un joyau !

Pocahontas, La Princesse du Nouveau Monde
Loïc Locatelli-Kournwsky
Éditions Sarbacane
19,50 euros

A lire aussi dans bande-dessinée:

Entracte : l’autobiographie en images d’André Juillard

14-18 : immersion dans la guerre par Corbeyran et Le Roux

OutCast : la nouvelle BD de Robert Kirkman à dévorer

Peau neuve : une BD qui met à nu l’adolescence

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à