fbpx

Baru et Jano : plongée dans la Louisiane rock’n’roll

par

Par Boris Henry – Artiste français, King Automatic joue seul sur scène un rock ‘n’ roll nourri aux légendes du genre. Il est suivi par un jeune américain qui tente de le convaincre de venir se produire en Louisiane. Loin d’être motivé par cette proposition, le déménagement des affaires d’une grande tante va changer la donne.

La réunion de Baru et Jano peut d’abord surprendre, mais dès que l’on y réfléchit, elle s’impose comme une évidence : tous deux ont construit une œuvre imprégnée de musique et basée sur la vie quotidienne de gens du peuple ; ils ont également un goût pour les êtres singuliers qui naviguent, volontairement ou non, à la marge.
Si l’espace donné à ce récit est plutôt ample (90 pages, peu de cases par page), il se dévore d’un trait, comme une nouvelle fluide et limpide malgré les rebondissements qu’elle contient. Il est possible de sortir mitigé de la lecture de cet album : d’être séduit par l’aventure, son ton et sa saveur, comme par la construction du récit, rusée et ludique, mais de trouver cela insuffisamment dense. De la même façon, le dessin de Jano, toujours touchant, paraît parfois trop cadré, même si, heureusement, certaines pages – notamment les doubles – donnent toute la mesure de son talent prompt à exprimer les us et coutumes d’une famille, d’un groupe de personnes, d’un quartier, des spectateurs d’un concert…
The Four Roses peut ainsi laisser une impression contrastée : le plaisir découlant de la collaboration de deux grands auteurs de BD s’y entremêle à la déception de lire un ouvrage moins secouant que l’idée que l’on s’en était faite même si, il faut bien l’avouer, cette déception est toute relative !

The Four Roses
Éditions Futuropolis
Scénario de Baru, dessins et couleurs de Jano
90 pages en couleurs
20,00 euros

A lire ausi dans la rubrique Bande dessinée :

Loic Locatelli-Kournwsky : une version originale de Pocahontas

Entracte : l’autobiographie en images d’André Juillard

14-18 : immersion dans la guerre par Corbeyran et Le Roux

OutCast : la nouvelle BD de Robert Kirkman à dévorer

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à