fbpx

Isabelle Alonso : une histoire de la Guerre d’Espagne

par

Par Emmanuelle de Boysson – Fille de républicains espagnols, Isabelle Alonso est devenue française à l’âge de huit ans par naturalisation. Elle a publié une série d’essais adaptés pour le théâtre et déjà exploré l’histoire de sa famille avec « L’Exil est mon pays », « Fille de rouge » et « Maman ». 1931.

Dans la douceur de Madrid, Gelin et ses parents savourent la victoire de la République qui vient de triompher. Malgré la menace du fascisme, la famille continue à espérer que la liberté vaincra. Gelin, 15 ans, va finir va s’engager contre les « fachas », mais la guerre est là, terrible, qui n’épargne personne. Une guerre fratricide où les familles sont divisées, les clans s’affrontent. Un grand roman sur l’Espagne, sur le père d’Isabelle, personnage principal, courageux, vaillant et droit dans ses bottes.

« Je mourai une autre fois », d’Isabelle Alonso ( Editions Héloïse d’Ormesson)

Lire aussi dans Roman :

Claire Julliard : les Hors-Venus, une métaphore des sectes

Elisabeth Barillé : une haute et exigeante idée de la littérature

Gérard de Cortanze : immersion chez les Zazous

Gaëlle Josse : un roman historique intense et tendu

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à