fbpx

Festival Radio France Montpellier : du classique sur une note orientale en 2016

par

Par Romain Rougé – Le festival Radio France Montpellier se déroulera du 11 au 26 juillet sur l’ensemble de la nouvelle région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Placé sous le thème « Le voyage d’Orient », l’événement se veut cette année enchanteur et éclectique. Variétés de lieux, variétés de sons, voici quelques notes de programme données à l’occasion de la conférence de presse du 4 mars dernier.

« L’accès à la culture de qualité pour tous et pour toutes » : voilà ce qu’est Radio France Montpellier pour Carole Delga, présidente de la nouvelle région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées et co-présidente du festival. Un événement que Mathieu Gallet, deuxième co-président et PDG de Radio France, souhaite à l’image du service public : « populaire et de qualité ». Une 31ème édition qui s’inscrit sur le territoire élargi, permettant « d’insuffler l’envie de la musique à un plus grand nombre et de découvrir des lieux au patrimoine emblématique », selon Carole Delga, qui précise que l’entrée du festival dans l’ex-région Midi-Pyrénées se fera le 25 juillet dans le célèbre village de Conques avec le choeur de Riga. Pour coordonner le jeu de la grande région, on pourra compter sur les prestations de l’orchestre national de Montpellier et de celui du Capitole de Toulouse. Territoire plus important rime avec tournées plus nombreuses : « Les tournées sont amplifiées cette année pour couvrir une grande partie du territoire : c’est une chance qui permet de répondre aux demandes des collectivités et organisateurs locaux », affirme Jean-Pierre Rousseau, directeur du festival.

Le thème de l’Orient se déclinera tout au long du festival, « un choix formidable » selon Philippe Saurel, maire de Montpellier, qui permet également de positionner la ville comme « grande métropole de la Méditerranée ». Pour Jean-Pierre Rousseau, ce thème « s’est presque imposé » sans pour autant être un fil rouge, précise-t-il. « L’Orient est aujourd’hui compliqué et menaçant mais on oublie que c’est lui qui nous a nourri, qu’il est aussi mystérieux et envoûtant. » Au gré des représentations, l’Orient sera présent dans des oeuvres « surprenantes » comme Shéhérazade (Ravel et Rimski-Korsakov) ou Marco Polo et la Princesse de Chine (Isabelle Aboulker), de vrais « concerts familles », certifie le directeur. « On ouvrira avec Les Mille et une Nuits récité par Lambert Wilson et chanté par Karin Deshayes, une artiste pour laquelle je suis tombé en amour, déjà l’une des plus grandes pour moi : un vrai charme oriental, ce charme qui vous poursuit longtemps », termine avec enthousiasme Jean-Pierre Rousseau.

Parmi les nouveautés cette année, Pierre Calvat, maire de Jacou et délégué à la culture au Conseil général de l’Hérault, promet « un grand moment de musique » le 24 juillet au domaine d’Ô. Pour la première fois investi par le festival, l’amphithéâtre du domaine accueillera Carmina Burana et sa « Musique en miroir ». Une représentation qui sera ponctuée par neuf soirées jazz au domaine d’Ô.
Autre temps fort, la pièce « Ba-ta-Clan » d’Offenbach, programmée avant les attentats de Paris, qui se jouera à Perpignan le 13 juillet. « Une pièce qui a donné le nom et le décors de la célèbre salle parisienne, une ‘chinoiserie’ qui rappelle avec force l’importance de vivre… et de chanter, ce qui constitue aujourd’hui un double hommage », précise le Pierre Calvat.

Radio France Montpellier 2016 fera la part belle à la jeunesse, « un marqueur du festival aujourd’hui et à l’avenir », d’après Jean-Pierre Rousseau. Les soirées Tohu-Bohu sont prévues sur le parvis de l’Hôtel de ville de Montpellier : un événement unique de la scène électronique. Des soirées décalées mais « dans les gênes du festival » selon le directeur qui voudrait aller plus loin lors des prochaines éditions : « Je souhaite qu’après la soirée Tohu-Bohu, les jeunes soient invités au Corum pour écouter le pendant symphonique de ce qu’ils ont entendu. »

Etendu géographiquement, oriental, accessible et populaire : à coup sûr, le festival Radio France donnera de la voix à l’été 2016.

Festival Radio France Montpellier – Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

« Le Voyage d’Orient »

Du 11 au 26 juillet 2016

http://www.festivalradiofrancemontpellier.com/

A lire aussi dans L’actualité de la culture :

Domaine d’O : une forte présence des compagnies régionales

Rue des livres 2016 : un festival à dévorer

Le Prix Edgar Faure : une soirée pas comme les autres pour un Prix pas comme les autres

Les Editions du Caïman : une maison d’édition dans la tourmente

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à