fbpx

Festival Tropisme : mieux comprendre le numérique à Montpellier

par

Par Tyfenn Corvellec – Le festival Tropisme est de retour à Montpellier pour sa troisième édition. Du 22 mars au 8 avril 2016, de nombreux ateliers et expositions seront proposés au public dans plusieurs lieux de la ville comme la Panacée, le Jam, ou encore le Rockstore. Le thème de cette année : la musique et le numérique.

La volonté des organisateurs est de montrer les évolutions futures de la musique, en prenant en compte les images et la réalité virtuelle. Lors de cette manifestation, il est recommandé contre toute attente de venir avec son téléphone portable chargé.

Cette nouvelle édition sera inaugurée le 22 mars à 21h15, à l’occasion du concert de Chassol au Jam. L’artiste montera sur scène pour présenter sa création, où il mêle sa musique avec une vidéo tournée à la Nouvelle Orléans. Un mélange audacieux qui devrait donner le ton de ce festival régional.
On pourra également voir Alex Terror et son cinémix le 23 mars à la Panacée, le concert augmenté de Super aLIVE à l’auditorium le 2 avril à 19h30, ou encore le spectacle d’Antoine Defoort, même lieu, le 6 avril à 19h30.

Une dizaine d’expositions sont prévues. Il y aura entre autres « Immorphosis », un espace de projection d’image à 360°, qui permettra de s’immerger totalement dans un univers cinétique. Les spectateurs auront la posibilité d’agir sur les images qui les entoure, et plus particulièrement sur quatre films. A découvrir également, la pièce dédiée à la réalité virtuelle avec mise à disposition de casques et tablettes. La Panacée accueillera à cette occasion des technologies de plus en plus usuelles afin de permettre aux visiteurs de vivre de nouvelles expériences.

Comme l’année dernière, le « foodisme » aura sa place dans le festival. Entendez par « foodisme », les performances culinaires, une table d’hôte, et les ateliers liés à la nourriture. Le 31 mars, le chef Christian Qui présentera « Rock, huîtres et pyrogravure » en compagnie d’Éric Stil (DJ Garage MU) et de « Mademoiselle à les nerfs » qui s’occupe de la pyrogravure. Lors des éditions précédentes, un vin était à l’honneur. Cette année, il y en aura deux : un blanc et un rouge. Autre nouveauté, une bière sans gluten créée grâce à internet, à consommer avec modération bien entendu.

Tropisme pense aussi aux jeunes parents et à leurs enfants, pour qui il est parfois compliqué de se déplacer dans les expositions. « TroKIDS » propose aux petits de s’initier aux nouvelles technologies pour cultiver un regard critique sur ce qui les entourent au quotidien. Une grande boom 45 tours aura lieu dans le Patio de la Panacée le 26 mars à 16h30. Pour s’immerger dans le thème, un atelier déguisement sera proposé aux enfants à 15h30.
Les apprentis bricoleurs auront l’opportunité de construire un synthétiseur avec Bololipsum au Panastudio le 27 mars de 14h à 16h.

L’Académie Tropisme proposera tout au long des trois semaines des conférences « augmentées », ainsi que des ateliers et des formations. Les participants pourront avoir un avant-goût de ce que pourraient être les spectacles de demain, produire et jouer de la musique à plusieurs avec l’Ableton Link, échanger autour de la French Tech, mais aussi approfondir leur connaissances sur le transmédia et la question « l’écran pour les enfants, est-ce mal ? ».

Enfin, Tropisme et Languedoc-Roussillon Cinéma lancent un appel à projets pour la création d’un court film. Le thème « Regards sur les décors » a pour vocation d’entretenir une proximité avec le territoire régional. Les dossiers doivent être envoyés au plus tard le jeudi 17 mars 2016. Et pour clôturer ce festival, les organisateurs ont prévu le 8 avril, une rencontre électro avec les trois DJ Arnaud Rebotini, Pilooski et DJ Toffee qui seront au Rockstore de 23h30 jusque tard dans la nuit pour fêter la fin de cette troisième édition.

Festival Tropisme à Montpellier
Du 22 mars au 8 avril 2016
La Panacée, le Rockstore, Le Jam, The Black Sheep.
Tout le programme : www.tropismefestival.fr
Plus de renseignement : 0434887979
La plupart des rendez-vous Tropisme sont gratuits.

Lire aussi dans Montpellier :

ZAT : faire vivre Montpellier autrement en 2016

Comédie du livre : l’Italie à l’honneur à Montpellier

Cinemed : Aurélie Filippetti prend les rênes

Talaat El Singaby : «La musique pour tous et partout»

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à