fbpx

Musée Dapper : un livre en hommage à Michel Leveau

par
Partagez l'article !

Par Marc Emile Baronheid – Parallèlement à l’exposition tenue actuellement au musée Dapper, des pièces majeures, qui pour certaines d’entre elles n’ont pas d’équivalent dans le monde, sont réunies pour la première fois dans un

Partagez l'article !

ouvrage de référence publié en hommage à Michel Leveau, le fondateur dudit musée .
Nombre de ces objets ont appartenu auparavant à des grands noms ayant marqué la reconnaissance des arts non occidentaux au début du XXe siècle – Paul Guillaume, Jacob Epstein, Charles Ratton…
Remarquables par leur qualité esthétique, les quelque cent trente oeuvres reproduites – masques, statues, statuettes, insignes et parures – témoignent de la richesse des pratiques artis­tiques de l’Afrique subsaharienne. Leurs fonctions politiques, sociales et religieuses sont éclairées par les analyses de spécia­listes reconnus, anthropologues, ethnolinguistes ou historiens de l’art : Alain-Michel Boyer, Jean-Paul Colleyn, Christiane Falgayrettes-Leveau, Christiane Owusu-Sarpong, Anne van Cutsem-Vanderstraete et Jean-Pierre Warnier. Chaque auteur a rédigé pour ce catalogue, qui s’articule en deux grandes sections – Afrique centrale et Afrique de l’Ouest –, un texte de présenta­tion général suivi de notices dans lesquelles il a résumé l’essentiel de ses connaissances sur le sujet.
Le livre porte la griffe luxueuse du musée. Il permettra à chaque lecteur, spécialiste, simple amateur ou néophyte, d’entreprendre un voyage riche de découvertes à travers l’univers des formes et des spiritualités que les cultures africaines nous proposent en partage.

« Chefs-d’œuvre d’Afrique dans les collections du Musée Dapper », par un collectif d’auteurs, éditions Dapper, 35 euros. L’exposition est ouverte jusqu’au 17 juillet 2016.
Musée Dapper – 35 bis, rue Paul Valéry – 75116 Paris / 01 45 00 91 75 – (www.dapper.fr)

Lire aussi dans l’actualité des expositions :

Louis XIV : la condition des femmes sous le Roi-Soleil

Le Louvre : Nicolas Poussin, un peintre poète

Beauté Congo : une explosion de créativité kinoise

Sandrine Pelletier : un autre regard sur le voile

Anne-Chantal Pitteloud : une terre aux résonnances charnelles

Bruno Rédarès : « L’argentique est pour moi l’aristocratie de la photographie »

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à