Presse : le salut dans la ligne éditoriale

par

Par Nicolas Vidal – bscnews.fr / Pour cette rentrée culturelle, (elle est surtout littéraire, vous en conviendrez) nous en profitons pour lancer une nouvelle formule du BSC NEWS MAGAZINE car telle est l’existence d’un magazine qui doit sans arrêt se repenser, s’appréhender autrement et se réinventer pour continuer à exister, à grandir et à voir plus loin.

Dans un environnement de plus en plus assombri, au coeur d’une crise majeure et grave du livre et de la presse, (à mon sens intimement liées), le BSC NEWS Magazine poursuit sa route depuis 2008 sans aucune subvention institutionnelle, ni aide publique. Notre modèle économique repose exclusivement sur la publicité et sur de nouvelles formules d’abonnements proposées à nos lecteurs qui seront, un jour prochain, les seuls mécènes de la presse. Ainsi le magazine reste le seul garant de sa propre intégrité journalistique et de son indépendance financière. Notre ligne éditoriale nous apparaît comme la seule ressource sur laquelle nous pouvons vraiment compter et qui semble être, plus que jamais, le véritable salut de la presse généraliste et culturelle.
Une nouvelle formule est souvent un bien grand mot pour désigner un rafraîchissement

des pages, le lancement de nouvelles rubriques, l’arrivée de plumes et (très souvent) un changement de couverture. Mais la quintessence, elle, ne change pas. Celle pour laquelle toute la rédaction se bat depuis des années, numéro après numéro, avec cette singularité éditoriale remarquable de la part de toutes et de tous. Parce qu’elle doit rester notre cap et notre phare dans la tempête qui progresse sur l’écosystème de la presse et qui ne cesse de se renforcer jour après jour.
Ce nouveau numéro de rentrée ne déroge pas à ces principes fondamentaux qui ont permis au BSC NEWS d’attirer de nombreux lecteurs à chaque nouvelle parution en 7 années d’existence depuis notre premier numéro.
Ne pas faire un magazine pour contenter le plus grand nombre mais construire un « journal » brique par brique, planche par planche et mettre en lumière des personnalités culturelles et littéraires trop souvent reléguées dans la brume lourde et moite de la médiatisation. Bien entendu, la notoriété n’induit pas forcément de l’indigence, c’est évident, mais ne pas en avoir ne doit pas condamner à l’indifférence.

Pour ce 83ème numéro, nous vous proposons donc de découvrir une très large sélection de plaisirs culturels pour ce début d’automne. On vous recommande notamment de découvrir la délicieuse Dida qui est à l’honneur sur la couverture. Un énorme coup de coeur pour cette artiste incroyable.
Belles lectures à toutes et à tous.Merci de votre fidélité. Continuez à soutenir et à défendre l’un des derniers bastions de la curiosité et de la démocratie : la presse indépendante.

> Lire le BSC NEWS MAGAZINE  » Spécial Rentrée culturelle  » (Septembre 2015 – N°82 ) en cliquant ici

Lire aussi :

Ornette Coleman, une vie de passion

You Tube peut-il sauver le livre ?

La culture et/ou la province ?

Réhabilitons Lucien Jerphagnon

David Carr : la disparition d’une icône de la presse

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à