fbpx

Daniel Pennac : quand j’étais gosse en BD

par

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr / Petit, Daniel Pennac allait en vacances chez sa grand-mère à la Colle-sur-Loup, non loin de Nice. Ils y côtoyaient un couple singulier, Germaine et Jean Bozignac, qui ont vécu l’histoire d’amour incroyable mais vraie que l’auteur nous raconte aujourd’hui, avec beaucoup d’humour et de tendresse.

Accompagné du trait saillant et mordant de Florence Cestac, on l’écoute avec plaisir nous conter comment Jean a été déshérité par sa famille, «une gigantesque fortune pinardière», lorsqu’il s’est épris d’une roturière qui avait giflé sa mère parce qu’elle l’avait traitée de godiche et comment ensuite ils ont vécu toute une vie de passion et d’eau fraîche, sans travail et sans progéniture. Le portrait d’un bel amour, libre et joyeux, qui a su résister à la mesquinerie, à l’infortune et au temps dévastateur.
Alternant entre des planches qui narrent les souvenirs de Daniel Pennac enfant et d’autres qui montrent des scènes cocasses où l’auteur et la dessinatrice partagent quelques heures de travail au restaurant, ce one-shot ne manquera pas d’amuser tous ceux qui aiment la liberté de ton, le bonheur et la franche rigolade !

Un amour exemplaire
Scénario : Daniel Pennac
Dessin: Florence Cestac
Éditions: Dargaud
En librairie le 3 avril 2015
Prix: 14,99€

Lire la suite :

Xavier Dorison et Ralph Meyer : une série très prometteuse au coeur du Far West

Il était une fois… Louis de Funès

Théa Rojzman : « C’est l’intérieur de qui, ça? »

14-18 : l’heure des premières blessures

Les 3 fruits : le mythe faustien n’a pas pris une ride

Le magicien de Whitechapel : l’illusion est partout

Humour noir : « Eh oui, tu vois, j’ai des lunettes, c’est parce que je suis un peu myope »

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à