fbpx

Beauregard : le château d’Hérouville Saint Clair reçoit Lenny Kravitz, Sting et Scorpions

par

Par Amélie Coispel – bscnews.fr/ L’événement de l’agglomération caennaise fait son grand retour. Entre les multiples festivals qui se dressent tout au long de l’été, la 7ème édition de Beauregard frappe un grand coup avec une programmation qui promet de beaux souvenirs et une ambiance à la hauteur des artistes invités. Les 3, 4 et 5 juillet 2015 , le Château de Beauregard sera investi des plus grands !

Les premiers noms sortaient déjà début décembre. Lenny Kravitz allait être de la partie, avant que Sting ne s’invite aussi sur les planches caennaises. Et si le festival de Beauregard attire chaque année autant les foules, c’est parce que son cadre idyllique et original accueille toujours des artistes de qualité. À leurs côtés figureront donc des groupes qui ont marqué l’année 2015, ou d’autres qui s’apprêtent à le faire.

L’année dernière, le festival surprenait ses spectateurs avec pour la première fois un « before ». Beauregard ne se déroulait donc plus du vendredi au dimanche, mais du jeudi au dimanche ! Un jour de plus pour faire la fête, et surtout une occasion de faire venir celui qui monopolisait l’actualité musicale, Stromae, et voir le nombre de fréquentations, déjà incroyable, augmentait considérablement. Cette année annonce donc le retour de ce « day before », qui laissera au spectateur un vent de changement avec la venue exceptionnelle de Scorpions. Le groupe de légende sera précédé de deux groupes émergents aux coeurs de rockeurs : Headcharger et Crucified Barbara.

Comme chaque année, la programmation est esquissée avec un soin particulier par Paul Langeois, directeur programmateur de la salle de concert du Big band café. Et une fois encore, on attend avec impatience le premier week-end de juillet. Car c’est indéniable, l’ami John Beauregard, personnage emblématique du festival, sait recevoir ! Pour sa septième garden party, on rencontrera vendredi le talent d’Electric Octopus Orchestra, qui ouvrira ce week-end musical, avant de rencontrer la scène made in Caen, avec Gomina. La soirée s’annonce particulièrement spectaculaire avec le show de Christine and the Queens, et celui d’Etienne de Crecy et son Super Discount 3. Préparez-vous à danser ! On retrouvera aussi au cours de la soirée les Londoniens de Jungle et leur album éponyme ainsi qu’Alt-J, qui distillera son rock sans raccourci. La deuxième journée de ce trio, les festivaliers pourront applaudir Florence and the Machine, dont les venues en France sont très rares ! Un événement immanquable donc … Elle sera succédée par le charme à la française de Julien Doré, l’accent anglais qui fait frémir de Sting, le show lunaire de The Do pour se terminer à 3h avec 2manydjs.
Enfin, la dernière journée présentera entre autres Asaf Avidan, Benjamin Clementine, et sa virtuosité juvénile, Etienne Daho, Timber Timbre, venus tout droit du Canada et une clôture de festival assurée par le grand Lenny Kravitz.

Pour fêter le bac, la fin des partiels, les vacances, ou simplement pour passer un bon moment, le festival Beauregard est l’endroit rêvé ! Et puis, rien que pour son côté princier du rock conféré par le château, il faut s’y rendre ! On ne voit pas des légendes de la musique dans des châteaux si souvent !

Zoom sur la programmation

Scorpions – Jeudi 2 juillet
Gomina – Vendredi 3 juillet
Christine and the Queens – Vendredi 3 juillet
Alt-J – Vendredi 3 juillet
Jungle – Vendredi 3 juillet
Florence and the Machine – Samedi 4 juillet
Sting – Samedi 4 juillet
The Do – Samedi 4 juillet
Asaf Avidan – Dimanche 5 juillet
Benjamin Clementine – Dimanche 5 juillet
Lenny Kravitz – Dimanche 5 juillet

FESTIVAL BEAUREGARD
Du 2 au 5 juillet 2015
Hérouville Saint-Clair

Plus d’informations sur www.festivalbeauregard.com

A lire aussi:

Le Festival International du Roman Noir de Frontignan part en voyage

Le Marathon des mots : Beyrouth et Damas à l’honneur lors du Festival International de Littérature de Toulouse

Geekopolis, vous connaissez? C’est délirant!

Le petit monde de l’édition au printemps 2015

BD’Répian : le festival a bonne mine !

Saint-Germain-des-Près Paris 2015 et l’enfant terrible du jazz

Printemps des comédiens 2015 : bientôt l’heure de butiner des émotions dramatiques !

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à