fbpx

Evelyne Bloch-Dano : une promenade historique de Rousseau à Modiano

par

Par Marc Emile Baronheid – bscnews.fr / Au quotidien, Evelyne Bloch-Dano règne sur un jardin à l’architecture traditionnelle, « voulue par son ancien propriétaire, le facteur du village ». Le jardin comme représentation du réel ? Miroir de l’imaginaire ? Les deux à la fois ?

Les réponses se cachent dans les pages des auteurs qu’elle convoque, de Balzac à Gide, de Bobin à Flaubert, en passant par Proust, Hugo ou Stendhal. Aussi Colette, Modiano et quelques autres, accaparés par un reflet de l’âme, le miroir d’une nostalgie, l’envie d’un monde débarrassé de l’ivraie. Les souvenirs ont la santé fragile ; les rêves sombrent parfois dans le bassin du Jardin du Luxembourg. Une promenade historique et un itinéraire de papier invitent au voyage éphémère parmi les jasmins, les giroflées, les épines et les serments d’amour.

« Jardins de papier – De Rousseau à Modiano », Evelyne Bloch-Dano, Stock, 19,50 euros

Lire aussi :

Mark Twain : l’écrivain qui ne jurait que par la vente par souscription

Juliette Kahane, Patrick Modiano : Quand le roman explique ce qui nous intrigue

Anne Wiazemski et Chantal Pelletier : Godard for ever !

Marc Jolivet et ses mémoires visionnaires d’un appui-tête

Une sélection pour le printemps

Pierre Ménard : l’érudition joyeuse ou « comment paraître intelligent ? »

Dictionnaire de la rature : le mot condamne un crime sans cadavre

Livres : la sélection des fêtes d’Emmanuelle de Boysson

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à