fbpx

Imaginales : la littérature « fantasy » à Epinal, c’est fantastique !

par

Par Amélie Coispel –bscnews.fr / Imaginales, le festival des mondes imaginaires, présente sa 14ème édition du 28 au 31 mai 2015 à Epinal. Cette année, c’est le thème des mutation(s) qui primera. Ce festival international, qui réunit chaque année un peu plus de spectateurs, est un endroit privilégié pour interagir avec des invités venant du monde entier. Ecrivains ou illustrateurs, spécialistes du roman historique, d’anticipation, de fantastique ou encore de fantasy, de contes et de légendes seront là pour partager cette même passion. Si sa première édition en 2002 avait reçu un millier d’amateurs de littérature fantasy, ce sont plus de 22 000 visiteurs qui se bousculaient en 2014.

L’édition 2015 verra très certainement croître encore le nombre de ses visiteurs. Parce que les Imaginales ont souvent confié leur visuel à de jeunes illustrateurs, celui de cette nouvelle édition présente Grégory Delaunay, personnage en connexion avec la nature, des références celtiques et au Royaume-Uni.
Superman et ses amis super-héros, les dinosaures de Jurassic Park, La Mouche de David Cronenberg, la saga des tortues Ninja ont tous un point commun : l’évolution. Ce sont ces mutations, et ces sources d’inspiration inépuisables pour la fantasy et les littératures de l’imaginaire en général, que cette nouvelle édition souhaite mettre à l’honneur. Les mutations sont au coeur des interrogations de l’humain : les mutations de l’Homme, de la société, celles des nouvelles technologies et des changements corporels qui rythment notre vie.

Ces quatre journées de festival donneront lieu à près de 100 événements. Parce que depuis toujours, la littérature parle de l’évolution de l’Homme, et car nous fêtons cette année le 150ème anniversaire d’une oeuvre qui l’illustre bien, Alice au pays des Merveilles de Lewis Carroll, des cafés littéraires seront organisés autour de ce thème, avec notamment Caroline Westberg, Erik L’Homme, Olivier Peru, et Estelle Faye. D’autres seront organisés « entre animalité et individualité » avec des sujets comme le parcours initiatique, l’usage de la magie ou les nouvelles découvertes.

Pour succéder à l’Allemagne en 2013 et à l’Espagne en 2014, les Imaginales accueillent cette année le Royaume-Uni, pays de référence dans le monde des littératures de l’imaginaire, à commencer par J.K. Rowling, l’auteure de la saga Harry Potter, et J.R.R Tolkien, dont les oeuvres phares constituent la saga du Seigneur des Anneaux. Au XIXème siècle, ce fut H.G. Wells qui posait les bases de l’anticipation moderne. Pour célébrer cette intimité entre littérature fantastique et outre-manche, trois auteurs britanniques seront présents lors de cette édition : Christopher Priest, Paul J. Mc Auley et Kim Newman. Deux auteurs anglo-saxons s’ajouteront, venus tout droit des Etats-Unis : Robin Hobb et Brent Weeks.

Le festival est toujours très animé. 4 jours et 4 soirées qui verront s’alterner cafés littéraires, grands entretiens, conférences et tables rondes. Au-delà du salon, c’est la ville toute entière qui vivra au rythme de cette fête des chimères. Les Imaginales accueilleront par ailleurs la plus grande librairie de l’imaginaire de France. De nombreux sites recevront les quelques milliers de spectateurs, tels que la Bulle du livre, les Magic Mirror’s ou encore la Yourte des Contes & Légendes.
Le programme est donc chargé pour ceux qui souhaitent profiter du festival dans toute sa splendeur : deux à trois initiatives ont lieu toutes les heures. Les visiteurs auront donc un choix très vaste entre lectures publiques, expositions, spectacles et dîner insolite, une spécialité des Imaginales qui offre un apéritif et un dîner gastronomiques, au coeur du patrimoine. Un autre domaine de prédilection à Epinal, les jeux vidéos et les serious games, à quoi sera consacrée une journée d’étude.
Un événement à part entière sera reconduit cette année : le temple maçonnique spinalien accueillera à nouveau plusieurs cafés et conférences dans le cadre du festival, afin de discuter de la franc-maçonnerie à travers les thématiques du « ré-enchantement du monde », de « la face obscure de l’humanité » et de « lumière et utopies ».

Par ailleurs, le Prix Imaginales est le premier Prix exclusivement consacré à la Fantasy en France. Il prime les meilleures oeuvres dans 7 catégories : roman francophone, roman étranger, illustration, jeunesse, nouvelle et prix spécial. Ces prix seront remis le 30 mai à l’occasion du festival. Parce que de nombreux groupes scolaires sont accueillis chaque année, le PIC (Prix Imaginales des Collégiens) et le PIL (Prix Imaginales des Lycéens) seront décernés jeudi 28 mai avec l’arrivée d’un petit nouveau, le PIE (Prix Imagines des Ecoliers) qui sera quant à lui accordé le vendredi 29 mai.

Un programme très complet donc, qui attend tous les amateurs de littérature de l’imaginaire, et qui promet bien des merveilles ! Laissez-vous tenter !

Imaginales
14ème édition
Du 28 au 31 mai 2015
Epinal
www.imaginales.fr

Pour plus de renseignements, contacter l’Office de tourisme d’Epinal :

6 place Saint-Goëry
B.P. 304
88000 EPINAL
Tél. 03 29 82 53 32
Télécopie : 03 29 82 88 22

Courriel : tourisme.epinal@wanadoo.fr
Site Internet : www.tourisme-epinal.com

Lire aussi :

Francofolies de La Rochelle : la musique Made in France

Paris Jazz Festival : au carrefour des jazz

Nice Jazz Festival en compagnie de Jamie Cullum, Benjamin Clementine, Asaf Avidan, Kool and the Gang et Lauryn Hill

Foire du livre de Saint-Louis : les super-héros démasqués

Quand l’art sort dans la rue

Le festival de Thau fête ses 25 ans

Saint-Maur en poche 2015 : la littérature fait son cinéma

Etonnants voyageurs : 25 ans d’escapade à Saint-Malo

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à