fbpx

Florent Chavouet : enquête nipponne et angles de vue

par

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr/ Nommé dans la sélection Polar du Festival d’Angouleme 2015, cette bd/manga de Florent Chavouet est un OVNI qui n’a pas fini de faire parler de lui. Au dos de la couverture, un semblant d’explication: « Kenji avait emprunté de l’argent à des gens qui n’étaient pas une banque pour ouvrir un restaurant, qui n’avait pas de clients. Forcément, quand les prêteurs sont revenus, c’était pas pour goûter les plats».

Brisant les codes habituels du séquençage et de la narration, l’auteur nous plonge littéralement la tête dans une enquête tirée par les cheveux où les malfrats sont partout et où la police semble un chouïa débordée et/ou dépassée. On avoue qu’on s’y perd un peu…c’est sans doute volontaire et les indices qui se contredisent finissent par nous rendre chèvres.
On avouera qu’on salue davantage les trouvailles géniales concernant la forme que le fond. Florent Chavouet a l’art de la mise en scène; en outre, son graphisme et le choix des couleurs siéent à merveille avec l’ambiance du quartier sillonné. Cette course- poursuite haletante qui se mêle à un carnet d’enquête dans lequel se superposent des hypothèses griffonnés, de potentiels indices etc. est fort attractive, même si l’on s’emmêle un peu les pinceaux. La culture japonaise, en outre, transparaît avec «réalisme» dans les dessins et ajoute une certaine authenticité à l’ensemble.
Un bouquin à offrir à tous ceux qui aiment les oeuvres singulières et être particulièrement actifs dans leur lecture.

Petites coupures à Shioguni
Collection: BD/ Mangas
Auteur: Florent Chavouet
Éditions: Philippe Picquier
Prix: 21,50€
Parution: Novembre 2014

A lire aussi:

Yuki, aussi mystérieuse que la neige

Roméo et Juliette version manga

Mikoshiba, le « sommelier du livre pour enfants »

Quand la gastronomie devient une arme politique

Save me pythie : le manga d’une anti-héroïne attachante

Japan Expo 2014 : 15ème fête de la culture japonaise

Jérôme hamon et Marc Van Straceele : le sumo en question

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à