fbpx

Antiloops : Electroshock casse les codes de la flûte

par

Par Nicolas Vidal – bscnews.fr / Un nouveau projet made in France qui ébranle les digues poreuse du Jazz, de l’électro, du Funk et du Hip-Hop.

Ludivine Issambourg, jeune flûtiste à la carrière déjà bien garnie a voulu mettre un coup de griffe à l’idée que la flûte est un instrument classique. Après avoir beaucoup oeuvré avec Wax Taylor (près de 500 dates), le projet Antiloops est né grâce à l’audace et à l’impertinence musicale de Ludivine. Ce premier album «Electroshok» incarne parfaitement cette volonté de faire voler les codes et les limites parfois étriquées d’une certaine idée de la musique. Antiloops est une profusion de sons et de rythmes savamment élaborée loin des convenances. On aime.

ELECTROSHOCK
ANTILOOPS
Musicast

Lire aussi :

Milk & Green : un duo improbable et pétillant

Eric Bibb : le voyage musical de Blues People

Jamie Cullum : un Interlude intimement Jazz

Avi Buffalo : la jeunesse et le talent de la Pop californienne

Stanley Clarke : un retour Up

Raul Midon : un album fait à la maison

Laura David : une petite nouvelle sur la scène jazz française

Tony Allen : les racines de l’Afrobeat dans une batterie

Jean-Marie Ecay : sur les berges d’un jazz pétillant

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à