fbpx

Fly Superfly : Laurent de Wilde et Otisto 23 à la croisée des sons

par

Par Nicolas Vidal – bscnews.fr / Laurent de Wilde s’est associé à Otisto 23 pour former un duo qui associe dans cet album le piano et les spécificités électroniques d’un ordinateur.

Le résultat ? Fluy Superfly qui sonne comme un jazz électronique et où se mêle la convergence de sons et de rythmes qu’il est intéressant de découvrir. L’expérience musicale se décline autour de 12 morceaux que compte l’album où la variété de sons est manifeste et totalement assumée par le duo. A découvrir pour les amateurs de nouveaux horizons électroniques et bien entendu… de jazz.

Fly Superfly
Laurent de Wilde
Otisto 23
( Gazebo )

www.laurentdewilde.com

www.otisto.com

Lire aussi :

Champian Fulton : une nouvelle preuve de maturité musicale

Gilles Naturel : le renversement de la mélodie

Jacques Vidal : une autre idée de Charles Mingus

Ruthie Foster : une délicieuse atmosphère de Gospel

Haley Bonar : un Last War qui ne fait pas offense au genre

Mina Agossi : un Fresh plus pop et toujours un style aussi rafraîchissant

Talisco : un Run folk-électro et poétique

Monogrenade : un Composite au coeur de l’humain

117 Elements : du Jazz pour tout le monde !

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à