fbpx

Patricia de Gorostarzu : un Paris version bitume

par
Partagez l'article !

Par Marc-Emile Baronheid – bscnews.fr/ Patricia de Gorostarzu est née en 1962 à Paris. Elle a reçu son premier appareil photographique à 14 ans. Tout s’est enchaîné naturellement : travail comme « tireuse » puis plongeon pour vivre de son art.

Partagez l'article !

Visuels publicitaires pour l’industrie du luxe, réalisation de pochettes de disques et, en 2000, parcours de la fameuse Road 66. Quelques projets, publications et expositions plus loin, elle rend hommage à Paris, Belle de Jour et Belle de Nuit. Vouloir donner une autre dimension à des lieux photographiés des centaines de milliers de fois : péché d’orgueil ou conscience de sa capacité à les transmuter ? Réponse dans cet exercice de funambule en équilibre romantique sur les vertiges du rêve et les pertes d’inconscience.

« Paris »

, Patricia de Gorostarzu, préface de Tania de Montaigne, présentation de Fabrice Peltier, Albin Michel, 29 euros`

A lire aussi:

Tout sur la maison commune des Parisiens

Les pictoresses se rebiffent : quand les femmes prennent le pinceau par les cornes

Paul-César Helleu : « le plus doué des impressionnistes » selon Manet, Monet et Renoir

Sade : le débat relancé dans un livre magnifique

Cuisine & Vin pour menus gourmands

La Grande-Guerre en six beaux-livres

Beaux-livres : des Rouart à Nicolas de Staël

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à