fbpx

Le superbe jardin du large de Bernard Plossu

par
Partagez l'article !

Par Marc – Emile Baronheid –bscnews.fr/ « La mer de Bernard Plossu n’a rien de spectaculaire, au sens où il se ferait le comptable de ses excès et de ses emportements » écrit J.-L. Fabiani en postface à « Jardin du large », superbe album d’impressions en noir et blanc, de sensations en blanc et noir, de silences et d’émotions, d’emballements contenus, d’architectures dépouillées.

Partagez l'article !

Arnaud Bizalion, armateur de cette croisière à l’esthétisme majeur, confie sa quête permanente de la perfection du couple sens et forme. En Plossu, il a trouvé le complice idéal.

« Le jardin du large »

, Bernard Plossu, Arnaud Bizalion éditeur, 30 euros

A lire aussi:

Patricia de Gorostarzu : un Paris version bitume

Tout sur la maison commune des Parisiens

Les pictoresses se rebiffent : quand les femmes prennent le pinceau par les cornes

Paul-César Helleu : « le plus doué des impressionnistes » selon Manet, Monet et Renoir

Sade : le débat relancé dans un livre magnifique

Cuisine & Vin pour menus gourmands

La Grande-Guerre en six beaux-livres

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à