fbpx

Un arrêt de mort est si vite arrivé

par

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr/ Le 17 septembre 1904, Sergueï Alexandrovitch, au balcon de son palais, regarde la foule exprimer sa colère. Une tomate pourrie atterrit sur sa figure et, geste malheureux ou délibéré, il lâche son mouchoir, signal convenu pour que les soldats tirent dans la foule. Bilan: 47 morts dont trois enfants….et l’assurance pour le gouverneur, à plus ou moins long terme, d’être assassiné…

Fabien Nury et Thierry Robin se sont librement inspirés de deux textes évoquant le terrorisme russe de l’époque tsariste : « Le Gouverneur » de Leonid Andreïev qui narre les derniers jours de la victime et « Le Cheval blême » de Boris Savinkov qui fut écrit par le principal organisateur de l’attentat. En est né un premier tome passionnant où le génie de Fabien Nury éclabousse chaque page, admirablement accompagné du trait de Thierry Robin. On perçoit tout le désespoir d’un homme accablé par un destin qui le dépasse, prisonnier de responsabilités politiques et familiales qui l’accablent. Récitatifs et phylactères s’enchaînent avec fluidité, ombres et lumières se partagent les visages avec talent.
Un diptyque dont le premier tome est à saluer! Bravo !

Mort au tsar
Tome 1: Le Gouverneur
Scénario: Fabien Nury
Dessin: Thierry Robin
Editions: Dargaud
En librairie le 22 août 2014
Prix: 13,99€

A lire aussi:

Koba ou quand l’Histoire a un goût de sang

Silex and the City : Nom d’un burqanosaure!

Il était une guerre… il y a 100 ans.

Djief et l’Amérique des Années Folles

L’étendard de l’histoire : Vercingétorix et Philippe le Bel

L’atelier Mastodonte : Comic Spirou Strip

Robert Capa :  » The face in the surf »

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à