fbpx

Il était une guerre… il y a 100 ans.

par

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr/ C’est l’histoire de huit jeunes hommes – à l’âge où l’on badine au bal, où l’on rit franchement et où l’on se dit  » oui » le cœur gorgé d’espoir et l’esprit fourmillant de projets – qui sont mobilisés en août 2014. Huit soldats qui,soudain, se retrouvent face à l’absurde réalité du front. Huit consciences qui réalisent que les allemands ne sont pas leur seul ennemi et que leurs supérieurs hiérarchiques n’agissent pas toujours avec pertinence et raison. La suite? Nul ne l’ignore…tous n’en reviendront pas et ceux qui reviendront garderont des séquelles psychologiques et/ou physiques irréparables…

Voilà un premier tome bien fagoté ! L’ouverture du récit sur la consultation d’une  » gueule cassée » chez le médecin annonce déjà la couleur. S’il y a eu un front et des victimes, il y a eu un « après » terrible pour de nombreux soldats qui n’ont pu oublier le cauchemar de 14-18. La guerre des poilus a été une stupéfiante boucherie, qui a, en outre, fauché dans leur jeunesse des hommes à qui il est justice de rendre hommage pour leur courage et leur sacrifice. Corbeyran et Leroux y évoquent tout autant le front que « l’arrière », offrant un double visage du quotidien de ce conflit. On soulignera que la volonté de réalisme de cet album est très appréciable : on croit entendre parler les personnages tant on y use d’une langue d’époque et que les visages répondent à la physionomie du début du XXème siècle. Le trait est, de plus, pertinent et vif et les scènes riches en détails et en mouvements.

14-18
Tome 1: Le petit soldat ( août 1914)
Auteurs: Corbeyran & Le Roux
Editions: Delcourt
En librairie depuis le 20 août 2014
Prix : 14,50€

A lire aussi:

Djief et l’Amérique des Années Folles

L’étendard de l’histoire : Vercingétorix et Philippe le Bel

L’atelier Mastodonte : Comic Spirou Strip

Robert Capa :  » The face in the surf »

The Sword : une série de fantasy contemporaine qui débute sur un rythme effréné

Sky-Doll tout de noir et blanc vêtue

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à